Basket - NBA - La nuit des Bleus - La nuit des Bleus : des internationaux en vue, mais souvent battus

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Impressionnant contre Orlando, Rudy Gobert (21 points, 15 rebonds) n'a pas pu éviter la défaite du Utah Jazz à Orlando. Evan Fournier (15 points) a lui aussi été battu avec New York. Nicolas Batum (16 points) s'est lui imposé avec les Los Angeles Clippers. Vingt-quatre heures après une légère défaillance (8 points, 8 rebonds) qui n'avait pas aidé le Utah Jazz à s'en sortir du côté de Miami (115-118), Rudy Gobert avait remis le bleu de chauffe dimanche soir sur le parquet de l'Orlando Magic. Impressionnant depuis le début de saison, notamment au rebond, le pivot international tricolore a fait de tout pour son équipe face aux Floridiens : 21 points à 7 sur 9 au tir (et un joli 7 sur 8 aux lancers), 15 rebonds, 4 contres, 3 interceptions et 1 passe décisive. lire aussi Classement de la conférence Ouest Une ligne de statistique insuffisante pour aller chercher la victoire (défaite 100-107) alors que ses coéquipiers ont été incapables de museler le meneur Cole Anthony. Ce dernier, auteur de 33 points, a complètement renversé le match dans le seul quatrième quart (32-15), s'approchant à 4 unités de son record personnel (37 points, inscrits la saison dernière lors de la dernière journée de la saison régulière). 16,1 Rudy Gobert est toujours le meilleur rebondeur de la saison régulière avec 16,1 prises en moyenne par match. Le deuxième de la catégorie, le Lituanien Jonas Valanciunas, pointe à quasiment deux rebonds (14,2). Les New York Knicks ont du mal à enchaîner ces derniers jours (3 défaites en 4 matches) et ils sont tombés dimanche face à aux surprenants Cleveland Cavaliers, ultra-dominateurs au Madison Square Garden (126-109). Evan Fournier a été un peu plus en vue que lors de son match précédent (7 points à 2/7 contre Milwaukee) en cumulant 15 points (à 5 sur 13), 3 rebonds, 2 interceptions et 1 passe décisive en 29 minutes de jeu. lire aussi Classement de la conférence Est 15,3 Evan Fournier tourne en moyenne à 15,3 points par match depuis le début de saison. Le petit concours entre lui et Rudy Gobert, qui se disputent chaque année le titre honorifique de meilleur marqueur français de la saison NBA, est déjà très serré (15,2 points pour le pivot). Nicolas Batum n'est lui pas étranger à la bonne passe des Los Angeles Clippers, qui ont enchaîné une quatrième victoire consécutive, en dominant à domicile les Charlotte Hornets (120-106), à la faveur d'une deuxième moitié de quatrième quart à sens unique - et un inattendu 22-0. Discret en octobre (6,3 points), « Batman » a clairement haussé son niveau de jeu (15,5 points en novembre) et sa sortie de dimanche (16 points à 6 sur 11, 6 rebonds, 3 interceptions), va dans ce sens. lire aussi Résultats Malgré la victoire de l'Oklahoma City Thunder à domicile contre les San Antonio Spurs (99-94), Théo Maledon ne s'est pas mis en évidence. L'ancien meneur de l'Asvel n'a, il faut le noter, joué que sept minutes. Le temps de manquer ses cinq tentatives de tir (dont quatre à trois points) pour une seule passe décisive. Joël Ayayi n'est pas entré en jeu pour les Washington Wizards, tombeurs à domicile des Milwaukee Bucks (101-94). lire aussi Podcast Step back : le renouveau des Bulls ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles