Basket - NBA - La nuit des Bleus - La nuit des Bleus : Evan Fournier et les Knicks vainqueurs chez les Sixers, leaders de la conférence Est

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi, New York est allé gagner à Philadelphie (96-103), chez le n°1 de la conférence Est décimé notamment par le Covid. Frank Ntilikina (Dallas) et Timothé Luwawu-Cabarrot (Atlanta) ont fait preuve d'une belle rentabilité offensive. Philadelphie a un problème avec les équipes new-yorkaises. Les Sixers ont perdu trois fois cette saison : une face aux Brooklyn Nets (109-114) et deux face aux New York Knicks (112-99 et 96-103) - ces deux dernières défaites entrecoupées d'une série de six victoires consécutives qui leur ont permis de prendre la tête de la conférence Est.

Lundi, Philadelphie cumulait trop d'absences pour résister aux Knicks, qui ont mené l'essentiel du match (jusqu'à 19 points d'avance en première mi-temps) dans le sillage de Julius Randle (31 points) et Evan Fournier (11 points à 5/8, 6 rebonds et 2 passes en 27 minutes). À celle insoluble de Ben Simmons s'ajoutent désormais celles de Tobias Harris et Joel Embiid, malades du Covid. Ce qui a laissé de la place à Andre Drummond, qui a battu le record de la saison aux rebonds (25). lire aussi Curry bat le record offensif de la saison Dans les autres matches où ont joué des Frenchies, on appréciera la belle rentabilité offensive de Frank Ntilikina et Timothé Luwawu-Cabarrot. Le premier a contribué au succès logique de Dallas sur des New Orleans Pelicans en grande difficulté (108-92) en inscrivant 9 points (à 4/6, plus 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions, sans balle perdue) en 18 minutes. Le second a scoré 8 points (à 2/4) en à peine cinq minutes dans la défaite d'Atlanta sur le parquet de Golden State (127-113).

Les autres Français qui auraient pu jouer grâce à leur contrat two way n'ont pas été alignés. Cela a notamment été le cas de Sekou Doumbouya, qui restait pourtant sur une belle première, alors que les Lakers ont eu besoin d'une prolongation pour battre Charlotte à Los Angeles (126-123 a.p.). lire aussi Les résultats de la nuit lire aussi Classements

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles