Basket - NBA - Nuit des Bleus - La nuit des Bleus en NBA : Théo Maledon saisit sa chance, premiers points pour Joël Ayayi

·2 min de lecture

Théo Maledon a signé son meilleur match de la saison avec Oklahoma City, vainqueur de New Orleans dimanche soir (117-112). Joël Ayayi a inscrit ses premiers points en NBA lors de la défaite de Washington contre Philadelphie (96-117). Il n'avait plus inscrit 10 points dans un match NBA depuis le 15 mai dernier. Théo Maledon a mis fin à cette longue disette dimanche soir avec 12 unités dans la victoire d'Oklahoma City contre New Orleans (117-112). L'ancien meneur de l'Asvel a été le premier remplaçant sollicité par Mark Daigneault, après l'absence de dernière minute de Tre Mann (entré en protocole Covid). lire aussi Les résultats de la nuit Maledon n'a pas déçu son coach. Incisif d'entrée, il a inscrit deux tirs primés dans le deuxième quart-temps, retrouvant son adresse extérieure après un 3/27 dans l'exercice depuis le début de saison. Le meneur français termine également avec cinq rebonds et deux interceptions en 21 minutes. Il n'avait plus joué aussi longtemps depuis le 2 novembre dernier. Première pour Ayayi, Tillie s'installe Dernier joueur français à ne pas avoir encore marqué cette saison, Joël Ayayi a ouvert son compteur de points en NBA. L'ancien étudiant de l'université de Gonzaga a pu disputer cinq minutes en fin de match, lors de la lourde défaite de Washington contre Philadelphie (96-117). Ayayi termine avec deux points (1 sur 5 au tir) en quatre minutes. Son ex-coéquipier à Gonzaga, Killian Tillie, a trouvé sa place dans la rotation de Memphis. À Sacramento (127-102), l'intérieur a été le premier remplaçant appelé sur le parquet et y est resté 26 minutes, son record cette saison. Tillie termine avec quatre points, deux rebonds et surtout l'une des actions de la soirée : un contre spectaculaire sur Richaun Holmes qui semblait filer au dunk.

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) a aussi signé un des « highlights » de la nuit avec un dunk féroce malgré la présence de Nikola Jokic (Denver). Le capitaine n'a pas eu beaucoup de réussite par ailleurs en attaque avec quatre points (2 sur 6 au tir, 0 sur 4 à trois points) en 31 minutes, lors du match perdu par son équipe.

Killian Hayes (Detroit), entré en protocole Covid, n'a pas joué, tout comme Petr Cornelie (Denver) et Yves Pons (Memphis), non utilisés par leur entraîneur respectif.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles