Basket - NBA - La nuit des Français : Rudy Gobert en tête de pont

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec 10 points et 17 rebonds, le pivot du Utah Jazz, Rudy Gobert, a été le plus en vue des Français de la nuit. Killian Tillie a disputé son premier match en tant que titulaire avec Memphis cette saison. Gobert au rebond, Tillie première Il a évidemment connu des soirs plus fastes en attaque, notamment cette saison où Rudy Gobert (15,7 pts de moyenne) semble avoir encore haussé d'un cran le curseur des performances. Avec un modeste 3/8 aux tirs, le pivot français est resté en lisière cette fois (10 pts), mais sa présence a, comme d'habitude, fortement pesé sous les cercles avec 17 prises pour le meilleur rebondeur de la Ligue (15 rebonds en moyenne), dans le succès du Jazz à New Orleans (104-115). lire aussi Calendrier/Résultats
Pour Killian Tillie, tout frais joueur à plein temps des Memphis Grizzlies, après la signature d'un contrat de deux ans, le succès aux Nets (104-118) restera une date importante, avec son premier match de la saison en tant que titulaire, son deuxième en carrière. Mais la fiche de stats n'est pas franchement à la hauteur du moment. En seize minutes, le benjamin de la famille n'a pas inscrit le moindre point (0/6 aux tirs, dont 0/3 à 3 pts), captant 4 rebonds cependant. Son coéquipier, Yves Pons, a passé sept minutes sur les lattes pour 2 rebonds et deux lancers francs manqués. Ntilikina et Cornelie discrets D'autres Français furent aussi discrets dans le succès. C'est le cas notamment de Frank Ntilikina, qui a vu son temps de jeu et son implication aux Mavs lourdement chuter depuis deux matches, avec la sortie du protocole Covid de plusieurs cadres de Dallas, dont évidemment Luka Doncic.

Non utilisé à OKC sur le match précédent, alors qu'il venait d'enchaîner des prestations intéressantes et cinq matches en tant que titulaire en huit jours, l'ancien meneur de Strasbourg a fait un passage éclair face à Denver (103-89), avec deux petites minutes accordées pour une passe au final. En face, Petr Cornelie eut droit au même traitement avec les Nuggets (2 pts en 2 min.). Nicolas Batum toujours sur le flanc Killian Hayes, en revanche, a largement participé à la victoire de prestige des Pistons à Milwaukee (106-115). Titulaire pour la 24e fois en 24 matches, l'ex Choletais a joué 24 minutes pour 5 points (2/5 aux tirs), 4 passes et 2 rebonds à l'arrivée.

Chez les Hawks, Timothé Luwawu-Cabarrot a également commencé la rencontre et rendu une copie très décente (8 pts à 3/5 aux tirs dont 2 primés et 2 passes en 19 min.), malgré la défaite à Portland (136-131). Enfin, Nicolas Batum, touché à la cheville droite, a manqué son cinquième match de suite avec les Clippers, battus à domicile par Minnesota (104-122). Joel Ayayi n'est pas entré en jeu avec les Wizards, vainqueurs de Charlotte (124-121).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles