Basket - NBA - La nuit des Frenchies : entorse pour Fournier

L'Equipe.fr
Les matches de mercredi ont été globalement favorables aux Français - même Guerschon Yabusele a joué - mais l'entorse d'Evan Fournier à la cheville droite a assombri le tableau.

Les matches de mercredi ont été globalement favorables aux Français - même Guerschon Yabusele a joué - mais l'entorse d'Evan Fournier à la cheville droite a assombri le tableau.ILS ONT GAGNÉOrlando a gagné, à domicile face à Atlanta (110-106 a.p.), et Evan Fournier a inscrit 27 points, à une unité de son record cette saison, aidant à effacer un déficit de neuf points dans le quatrième quart-temps (77-86, 40e). Mais après que DJ Augustin a envoyé les deux équipes en prolongation, il s'est fait une entorse à la cheville droite dès la première action de celle-ci. L'examen aux rayons X n'a rien décelé de grave mais «il a dit qu'il a eu mal, a confié son coéquipier monténégrin Nikola Vucevic. J'espère qu'il ne sera pas absent trop longtemps, il a une part importante dans tout ce qu'on fait.»Autre victoire française, celle de Tony Parker et des Spurs, chez eux face à Miami (117-105). Comme d'habitude depuis son retour, il a été limité à une vingtaine de minutes de jeu par précaution mais les a très bien rentabilisées (10 points à 5/7, 9 passes décisives pour 1 seule balle perdue). Joffrey Lauvergne, lui, soigne encore son doigt blessé dimanche dernier.Comme d'habitude également, ce succès de San Antonio, obtenu grâce à un gros dernier quart-temps, a été une oeuvre collective (8 joueurs à 10 points ou plus). Même le perfectionniste Gregg Popovich a savouré, mais à sa façon : «C'est toujours fantastique. Quand vous voyez ça, que vous vous sentez bien, en fait vous réalisez que Golden State fait ça tous les soirs. On a encore du chemin, rien ne sert de s'exciter. Mais c'est bien quand même.» New York s'est aussi imposé à domicile (99-88) pour le retour de Kristpas Porzingis (18 points à 8/19) après une semaine d'absence. Frank Ntilikina eu le droit à sa vingtaine de minutes de jeu habituelle (8 points à 1/3, 2 rebonds, 2 passes, 3 interpcetions, 3 balles perdues) mais a présenté un des rares +/- négatifs (-8) de son équipe (la différence au score quand il est sur le terrain). Barré dans la rotation new yorkaise, Joakim Noah n'a pas été utilisé. Mais il peut se dire qu'il y a pire : Jeff Hornacek n'a pas fait non plus entrer en jeu Willy Hernangomez, qui restait pourtant sur un match à 14 points et 10 rebonds.Une rareté : Guerschon Yabusele a joué avec Boston, vainqueur logique de Dallas au Garden (97-90). Le jeune intérieur rookie a été utilisé durant 6 minutes et 35 secondes, toutes dans le deuxième quart-temps, pour 3 points (à 1/3) et 2 rebonds. Il a surtout réalisé une très belle séquence de deux minutes avec un panier primé et 3 passes décisives pour trois autres 3 points de Larkin, Theis et Nader, trois remplaçants comme lui, qui a permis aux Celtics de revenir de -6 à -1 (36-37, 17e).IL A PERDUNicolas Batum et Charlotte ont perdu chez eux, mais c'était face à la machine Golden State (101-87), pilotée par Kevin Durant en l'absence des créateurs habituels Stephen Curry et Draymond Green. Une des deux seules défaites à domicile d'une soirée riche de dix matches, avec celle des Los Angeles Clippers face aux Minnesota Timberwolves (113-107).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages