Basket - NBA - La nuit des Frenchies de NBA : le choc pour Batum et les Clippers, Gobert dominant et Fournier maladroit

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Si Evan Fournier a peiné lors de ses débuts avec les Celtics, Rudy Gobert et Nicolas Batum ont connu les joies de la victoire lundi soir, le dernier nommé lors d'un choc entre Clippers et Bucks (129-105). Milwaukee avait l'occasion de se tester lundi lors d'un duel à l'extérieur face à un cador de l'Ouest, une première pour les Bucks depuis début février. Résultat : un lourd revers à Los Angeles face aux Clippers (129-105) malgré une bonne entame de match (28-40, 14e). Giannis Antetokounmpo et les siens (dont Axel Toupane, qui a joué 3 minutes) ont subi la multitude des options californiennes (quatre titulaires à 20 points ou plus malgré les absences de Paul George et Serge Ibaka).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Remplaçant côté Clippers, Nicolas Batum (8 points, 7 rebonds en 27 minutes) a notamment réussi un contre magnifique sur Donte DiVincenzo.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Rudy Gobert a aussi connu la satisfaction d'une victoire large avec Utah, qui a écrasé Cleveland à domicile (114-75). En l'absence de Jarrett Allen (commotion), Larry Nance Jr (malade), Kevin Love (cuisse) et puisque Andre Drummond n'est plus un joueur des Cavs, le Picard n'a rencontré aucune opposition dans la raquette, cumulant 18 points, 17 rebonds et 4 contres en 28 minutes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Troisième victoire d'un Frenchie lundi, celle logique de Timothé Luwawu-Cabarrot (0 point à 0/2, 1 passe en 15 minutes) avec Brooklyn à domicile face à Minnesota (112-107). Un match marqué par une nouvelle prestation majuscule de James Harden (38 points, 11 rebonds, 13 passes) en l'absence de Kevin Durant et en attendant les débuts de LaMarcus Aldridge côté Nets.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Blake Griffin refait ses griffes à Brooklyn À l'inverse, Evan Fournier a passé un mauvais moment pour sa première en tant que joueur de Boston. Au TD Garden, le Normand, dont les débuts avec les Celtics avaient été repoussés par un faux test positif au Covid, a beaucoup joué (33 minutes) mais tout raté (0/10 aux tirs) et sa nouvelle équipe a perdu face à New Orleans (109-115), une formation qui gagne pourtant peu à l'extérieur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Théo Maledon et le Thunder ont aussi perdu largement lundi, sur leur parquet face à Luka Doncic (25 points) et Dallas (106-127). Un résultat somme toute logique, OKC évoluant actuellement sans son leader Shai Gilgeous-Alexander et avec une escouade de jeunes gens emmenée dans le jeu par un ailier serbe de 19 ans et 86 kg pour 2,13 m, Aleksej Pokusevski (21 ans). Maledon a inscrit 14 points et pris 6 rebonds, mais à 4/13 aux tirs et avec une seule passe décisive en 28 minutes. Frank Ntilikina n'est pas entré en jeu lors de la défaite de New York au Madison Square Garden face à Miami (88-98), pas plus que Sekou Doumbouya dans le succès de Detroit à domicile sur Toronto (118-104), Adam Mokoka lors de la défaite de Chicago sur le parquet de Golden State (116-102) et Killian Tillie lors de la victoire de Memphis à Houston (110-120).