Basket - NBA - Philadelphie double la mise contre Washington, Russell Westbrook ciblé par un jet de popcorn

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Philadelphia 76ers ont remporté le match 2 face à Washington (120-95) mais la soirée a surtout été marquée par l'incident qui a vu un fan jeter du popcorn sur Russell Westbrook qui quittait le parquet, blessé. Sportivement, il n'y a pas eu de discussion mercredi soir au Wells Fargo Center de Philadelphie, les 76ers ont remporté leur deuxième rencontre consécutive (120-95) à l'occasion du match 2 contre les Washington Wizards au premier tour des play-offs dans la conférence Est. Appuyés sur Joël Embiid (22 points) et Ben Simmons (22 points aussi plus 9 rebonds et 8 passes décisives), les locaux ont fait le break dès le premier quart-temps (35-24) et n'ont jamais été inquiété par Bradley Beal (33 points) et ses coéquipiers. Mais la soirée risque de faire beaucoup de bruit dans le monde de la NBA et du sport américain en général à cause d'un incident qui s'est produit pendant le troisième quart-temps. Alors qu'il sortait du terrain, touché à une cheville, Russell Westbrook a pris une véritable douche de popcorn de la part d'un fan qui était placé au dessus du tunnel menant au vestiaire des Wizards. Le geste a rendu totalement furieux Westbrook qui a dû être retenu par plusieurs personnes pour ne pas monter en tribune pour en découdre directement avec le fautif. Une situation qui aurait pu mal tourner à la manière de « Malice at the Palace », l'incident où en novembre 2004 un match entre Indiana et Detroit avait dégénéré en bagarre générale avec joueurs et fans mélangés sur le parquet et en tribunes. Mercredi soir, le fan des Sixers a finalement été escorté jusqu'à la sortie par la sécurité de l'enceinte.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Peu après le match, un communiqué de la cheffe des opérations au Wells Fargo Center estimait que « c'était un comportement inacceptable que nous ne tolérerons pas ». Ce n'est pas la première fois que Westbrook a eu maille à partir avec le chaud public de Philadelphie, une tension alimentée par la vive rivalité avec Joël Embiid. Il y a quelques années, alors qu'il évoluait avec Oklahoma City, un spectateur installé près du terrain lui avait adressé un double doigt d'honneur (il avait été également exclu). Par ailleurs, le meneur avait été provoqué et insulté avec des propos racistes à Salt Lake City. « Ces conneries sont hors de contrôle, s'est-il plaint après la rencontre. La somme d'irrespect, le nombre de fans qui font tout ce dont ils ont envie, ça dépasse les bornes. » Outre celui de ses coachs et coéquipiers, Westbrook a reçu le soutien de LeBron James qui a immédiatement tweeté à propos de cet incident : « Au fait, NOUS LES JOUEURS voulons voir qui a jeté le popcorn sur Russ. Il y a des caméras partout donc aucune excuse. Parce que si la situation était inversée... »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


D'un point de vue physique, Westbrook a confirmé que sa cheville, tordue à deux reprises mercredi soir, le faisait souffrir. Sa présence pour le match 3 n'est pas encore sûre à 100 %. En revanche, à domicile cette fois, le meneur sera assuré d'avoir le soutien des fans.