Basket - NBA - Philadelphie de justesse, Brooklyn à la fête

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les deux têtes de gondole de la Conférence Est restent sur la même foulée. Philadelphie évite in extremis le piège à New York (100-101, a.p.) et Brooklyn maîtrise Washington (113-106), avec le premier dunk du nouveau venu, Blake Griffin, depuis plus d'un an. À l'Est, la bagarre ne cesse pas. Pourtant, le leader de la Conférence, Philadelphie, a bien failli laisser des plumes au Madison Square Garden de New York. Il a fallu un Tobias Harris héroïque dans la dernière minute de la prolongation pour sauver la maison de Pennsylvanie (100-101, a.p.). Menés 100-96, à 56 secondes du terme de l'extra time, les Sixers s'en sont remis à leur ailier qui a rentré les cinq derniers points de son équipe, dont deux lancers francs décisifs à cinq secondes du gong de la prolongation ! lire aussi Calendrier/Résultats Dans un match engagé et défensif, Julius Randle avait pourtant arraché cinq minutes supplémentaires pour les NYK d'un heureux tir à trois points dans le corner, rentré avec rebond haut sur l'arceau et petite planche !

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mais à l'arrivée, c'est Phila qui repart avec le butin, une quinzième victoire d'affilée face aux Knicks et un huitième succès sur ses dix derniers matches, même si ce ne fut pas la plus brillante. « Une victoire est une victoire, on prend », commentait Harris à la sortie. Blake Griffin, premier match, premier dunk avec les Nets Il fallait cela en tout cas pour Philadelphie car Brooklyn reste à ses trousses et avance à un rythme identique de 80 % de victoires sur les dix dernières sorties. Vainqueurs de Washington (113-106), avec 54 points, 14 passes et 12 rebonds du duo Kyrie Irving - James Harden, les Nets tiennent la cadence et ont même pu fêter le premier dunk de Blake Griffin pour son premier match sous son nouveau jersey !

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un divin plaisir pour l'ancien Piston, qui ne s'était plus pendu à l'arceau depuis... décembre 2019 ! « Je savais que quand cela arriverait, ce serait quelque chose. J'ai essayé de ne pas regarder le banc, mais j'ai quand même jeté un coup d'oeil et j'ai vu tout le monde se lever ! C'était difficile de ne pas sourire », glissait après coup l'heureux Griffin. lire aussi Classement de la conférence Est