Basket - NBA - Philadelphie et Phoenix sur leur lancée, Jokic déchaîné en NBA

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Les quatre hôtes des affrontements Est-Ouest de la nuit ont perdu. Philadelphie a battu des Warriors diminués, Phoenix a enfoncé Miami, et Nikola Jokic a gratifié Denver d'un triple-double. Quatre affrontements Est-Ouest, quatre victoires à l'extérieur : Denver à Orlando (110-99), Phoenix à Miami (110-100), Philadelphie à Golden State (108-98) et Brooklyn à Portland (116-112). Un premier quart-temps de rêve (35-17), un troisième cauchemardesque (21-40) : Philadelphie a vécu des hauts et des bas à Golden State, pourtant privé de Stephen Curry, quatrième marqueur de NBA cette saison, absent une semaine supplémentaire en raison d'une inflammation au coccyx contractée face à Houston il y a une semaine.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Si Kelly Oubre Jr a pris ses responsabilités (24 points, 10 rebonds, 3 passes), il n'a pu empêcher Tobias Harris de mener les Sixers vers une 31e victoire (25 points, 13 rebonds, 4 passes) en l'absence de Joel Embiid, toujours blessé au genou. Doc Rivers, le coach des Sixers, a apprécié les progrès de son ailier fort : « Ce que j'ai aimé ce soir, c'est qu'il n'a pas forcé, il a simplement laissé le jeu venir à lui. Il n'a pas seulement joué avec son tir, mais avec la passe. Et produit une défense phénoménale. » Ben Simmons a quant à lui inscrit 22 points (8 rebonds, 4 passes), et le Français Vincent Poirier n'est pas entré en jeu. Miami n'y arrive plus Battu par les Suns, Miami enregistre une quatrième défaite consécutive et recule à la 5e place de la Conférence Est à égalité avec New York, vainqueur de Washington. Après une première mi-temps largement à l'avantage de Phoenix (58-43), le Heat s'est repris après la pause, sans pouvoir revenir sur les hommes de Monty Williams. lire aussi Calendrier/Résultats Devin Booker a apporté 23 points aux Suns, tandis que Deandre Ayton a tout raflé au rebond (16, dont 12 défensifs). Le Heat a pu compter sur Kendrick Nunn (25 points) et un double-double de Jimmy Butler (14 points, 11 rebonds). Triple-double pour Nikola Jokic Si le meilleur marqueur de la rencontre entre Orlando et Denver est à chercher du côté du Magic, avec 31 points pour le Français Evan Fournier, les Nuggets l'ont emporté grâce à un départ canon (30-15 dans le premier quart-temps, 61-39 à la pause), et à un Nikola Jokic de feu, auteur du douzième triple-double de la saison (28 points, 15 rebonds, 10 passes).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Orlando enregistre sa dixième défaite en onze matches. La rencontre a été marquée par l'hommage rendu par Michael Malone, le coach de Denver, aux victimes de la fusillade de Boulder (Colorado) égrenant le nom des dix victimes tuées dans une épicerie à quelques kilomètres de Denver. James Harden prend le relais La dernière rencontre de la nuit a vu Brooklyn s'imposer à Portland (116-112). Privés de Kyrie Irving et Kevin Durant, les Nets se sont appuyés sur James Harden (25 points, 7 rebonds, 17 passes), Jeff Green (20 points) et Joe Harris (17).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les 22 points du 2e meilleur marqueur de NBA, Damian Lillard, comme les 19 rebonds d'Enes Kanter (19 points) n'ont pas suffi à éviter une deuxième défaite de rang pour Portland. À noter la bonne prestation du Français Timothé Luwawu-Cabarrot pour les Nets (11 points, 4 rebonds, 3 passes en 27 minutes), qui s'accrochent à la deuxième place à l'Est.