Basket - NBA - Phoenix réussit la passe de onze, les Warriors s'imposent avec leur équipe B

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Phoenix a poursuivi son impressionnante série de victoires en battant Dallas (112-104) et s'accroche à Golden State, le leader de la Conférence Ouest, vainqueur à Detroit (105-102) sans Stephen Curry. La série : Phoenix puissance 11 Phoenix, l'équipe la plus en forme du moment en NBA, maintient le cap. Visiblement peu affectés par les affaires extra-sportives qui ont concerné leur propriétaire au début du mois, les Suns ont décroché dans la nuit de vendredi à samedi leur onzième victoire d'affilée, meilleure série en cours. Cela n'était plus arrivé à la franchise de l'Arizona, finaliste la saison passée, depuis quinze ans ! Comme souvent ces derniers matches, les Suns ont été tout juste corrects pendant trois quart-temps mais ont réussi une fin de match magistrale dans le sillage de Devin Booker (19 points), Mikal Bridges (19 points) et Chris Paul (18 points, 14 passes). Toujours privés de Luka Doncic, les Mavericks menaient de cinq points à l'entame du dernier quart-temps avant de prendre l'eau. Il s'agit de leur 8e défaite d'affilée contre Phoenix.

lire aussi Calendrier et résultats de la NBA Les absents : Stephen Curry et Kevin Durant Sans Stephen Curry, Draymond Green, Otto Porter et Andre Iguodala, les Warriors ont tout de même trouvé le moyen de s'imposer sur le parquet de Detroit (105-102). Steve Kerr, le coach de Golden State qui avait décidé d'offrir une nuit de repos à ses leaders, a en effet pu compter sur Jordan Poole (32 points) et Andrew Wiggins (27 points) pour prendre le relais. Les Pistons ont manqué l'occasion d'égaliser dans les dernières secondes et leur meneur titulaire, le Français Killian Hayes, s'est montré bien discret (3 points, 4 rebonds, 5 fautes). Les Warriors ont gagné dix de leurs onze derniers matches et restent leaders à l'Ouest.

Brooklyn s'en est aussi sorti sans son meilleur marqueur Kevin Durant, touché à l'épaule et laissé au repos. James Harden n'a pas été adroit (7/25 aux tirs) mais il a réussi 19 lancers francs et a fini par compiler 36 points, 10 rebonds et 8 passes pour mener les Nets au succès contre Orlando (115-113). Le Magic a mené de 19 longueurs en première mi-temps avant de s'écrouler. La fin de match fut serrée, mais Harden s'est chargé de maintenir les siens en tête sur la ligne des lancers. La claque : les Clippers s'écroulent à New Orleans Avant-dernier de la conférence Ouest, New Orleans a décroché sa première victoire référence de la saison face à des Clippers méconnaissables (94-81), surtout en deuxième mi-temps où ils ont dilapidé un avantage de vingt points. « C'est le genre de match où personne n'arrivait à rentrer le moindre shoot, a regretté Nicolas Batum (12 points). Nous n'avons pas bien fait tourner la balle. Quand on joue comme ça, on peut perdre contre n'importe qui, et c'est exactement ce que nous avons fait ce soir. » Les équipiers de Paul George (19 points à 8/26 aux tirs) ont désormais perdu trois de leurs quatre dernières rencontres. Mais aussi... Les Bulls, toujours portés par l'impressionnant duo Zach Lavine (36 points) - Demar DeRozan (26 points), a profité de l'absence de Nikola Jokic pour s'imposer à Denver (114-108)... LaMelo Ball a réussi son meilleur match de la saison (32 points, 11 rebonds, 8 passes) contre Indiana (121-118) et les Hornets, en pleine bourre, sont désormais 5es à l'Est... Toronto, qui avait perdu ses trois derniers matches, a retrouvé des couleurs face à Sacramento (108-89) grâce à Pascal Siakam (32 points)...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles