Basket - NBA - Phoenix rejoint Golden State en tête de la NBA, Boston en perdition, 5 à la suite pour Chicago et Utah

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Phoenix Suns ont disposé d'OKC (115-97) pour rejoindre au bilan la tête de la NBA, quand Chicago et Utah ont enchaîné leur cinquième victoire de rang. Boston a complètement craqué contre les Clippers à domicile (82-91), alors que certains joueurs étaient survoltés ailleurs cette nuit. Le leader de la nuit : Phoenix repart de l'avant Battu 113-114 par Memphis il y a deux jours, Phoenix a rejoint Golden State à la première place de la conférence Ouest, cette nuit. Avec le même bilan (27-7), les Suns restent toutefois derrière, Golden State passant devant aux rencontres gagnées entre les deux équipes (2-1). Devin Booker et ses 38 points ont permis à la franchise de l'Arizona de disposer tranquillement du Thunder au Footprint Center (115-97). Sans Shai Gilgeous-Alexander, Oklahoma n'a pas pesé bien lourd contre le collectif de Monty Williams, avec six joueurs à 10 points minimum. Javale McGee et Cameron Payen en ont chacun mis 16, quand Jalen Smith a pris 14 rebonds (11 points).

lire aussi Les résultats de la nuit de NBA L'action de la nuit : le buzzer king de Chimezie Metu pour Sacramento Contre Dallas renforcé par Isaiah Thomas, recruté pour dix jours après son court passage chez les Lakers, Sacramento s'en est remis à Chimezie Metu pour s'imposer sur le fil, 95-94. Trouvé dans le coin droit par le meneur De'Aaron Fox après la pénétration vers le cercle de ce dernier, Metu a mis le shoot à trois points au buzzer décisif. Un tir parfait, sans toucher l'arceau, pour faire gagner les Kings, menés de deux points.

4/42 Le chiffre de la nuit, « oeuvre » des Boston Celtics. Dévitalisé par le Covid et les résultats en dents de scie des deux équipes, le choc entre Boston et les Clippers s'est soldé par une victoire californienne au TD Garden (82-91). Les C'S ont été plombés par une adresse famélique à trois points, et ce 4 sur 42 qui place Boston parmi les trois seules équipes de l'histoire à avoir tenté au moins 40 tirs à trois points dans un match pour moins de 5 rentrés... lire aussi Le classement de la conférence Est La série de la nuit : 5 à la suite pour le Jazz et les Bulls L'Utah Jazz d'un très bon Rudy Gobert a effectué un match d'équipe pour disposer de Portland du duo Lillard-Powell. La 5e victoire de suite de la franchise de Salt Lake City, 3e à l'Ouest, collective, au roster renforcé cette saison avec Hassan Whiteside et Rudy Gay. Le banc tourne bien, les titulaires aussi, Mike Conley redevient le joueur qu'il était à Memphis, alors attention à la musique... Un autre joueur qui retrouve de (très) belles couleurs cette saison, c'est DeMar DeRozan, encore une fois précieux pour Chicago contre Atlanta (131-117). Les Bulls ressemblent à des taureaux furieux depuis le coup d'envoi de la NBA, et signent eux aussi une 5e victoire d'affilée.

Si Trae Young a combiné 26 points et 11 passes pour les Hawks (et Clint Capela, 18 points-15 rebonds), les visiteurs ont complètement craqué dans le deuxième quart (36-17). Nikola Vucevic a été encore plus impressionnant que Capela dans la raquette (16 pions, 20 rebonds), quand Coby White a inscrit 17 points et délivré 12 offrandes. Zach LaVine a lui scoré 25 points à 5 sur 7 derrière l'arc. Avec cette charge de cinq victoires, les Bulls sont 2e à l'Est (22-10). lire aussi Les Lakers remontés par Ja Morant et un Memphis en feu New York avec son banc, Charlotte avec son Terry Sans Evan Fournier, absent sur blessure, et alors que les titulaires étaient en perdition (moyenne de plus/minus de -23), le banc des Knicks a fait la différence pour permettre à la mythique franchise de s'imposer contre la lanterne Detroit (5-28). NY a ainsi remporté le match (94-85) grâce à Alec Burks (34 points), Immanuel Quickley (18 points) ou Taj Gibson.
Dernier match évoqué de la nuit, Charlotte a pu compter sur l'un de ses titulaires, pour le coup. Terry Rozier III a scoré 35 unités pour aider les Hornets à battre Indiana (116-108), dans un match très disputé. Gordon Hayward a mis 18 points à 8/13, LaMelo Ball est passé près du triple-double avec 21 points, 12 rebonds et 9 passes, mais c'est bien « Scarry Terry » qui a fait la plus forte impression, avec deux trois points décisifs en fin de rencontre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles