Basket - NBA - Le port du « bandeau ninja » officiellement interdit en NBA

L'Equipe.fr
L’Equipe

Très présents sur les parquets américains la saison dernière, les bandanas ont été interdits par la NBA pour l'exercice 2019/2020, en accord avec l'équipementier Nike. On ne reverra plus Jimmy Butler muni de son bandana. Alors que la rumeur courait depuis quelques jours, la NBA et Nike ont officiellement interdit la présence du « ninja headband », à compter de la saison prochaine. Pour justifier cette décision, la Ligue nord-américaine de basket a plaidé une raison liée à la sécurité des joueurs. « Les bandeaux longs, qui ne constituent pas des équipements de la NBA, n'ont pas passé les tests d'approbation de la Ligue », a déclaré son porte-parole Mike Bass, dans un communiqué transmis à la chaîne américaine ESPN. « Les équipes ont exprimé des inquiétudes concernant la sécurité, la taille, la longueur et la façon dont ces bandeaux sont attachés, ce qui nécessite un examen approfondi avant de prendre en compte tout changement de règle », a-t-il ajouté. La NBA classe l'affaire Walton Cet accessoire a été porté régulièrement la saison passée par l'arrière Jimmy Butler (Miami Heat), et le meneur des Kings de Sacramento De'Aaron Fox. Même les plus grandes stars comme LeBron James ou Russell Westbrook avaient posté des photos d'eux sur les réseaux sociaux avec ce bandana ninja. Une mode qui fait désormais partie du passé. Cette interdiction a déjà fait réagir Mike Scott, joueur des Philadelphia 76ers, qui a lancé une pétition sur Twitter pour tenter de faire revenir la NBA sur sa décision.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi