Basket - NBA - Portland y est presque

L'Equipe.fr
A l'Est, Portland est tout près de sécuriser sa qualification pour les play-offs après sa large victoire face à Utah (101-86) et les 59 points de Damian Lillard. Utah et les Clippers se battent toujours pour la quatrième place.

A l'Est, Portland est tout près de sécuriser sa qualification pour les play-offs après sa large victoire face à Utah (101-86) et les 59 points de Damian Lillard. Utah et les Clippers se battent toujours pour la quatrième place.Portland, en quête du dernier billet pour les play-offs disponible à l'Ouest, a fait preuve de sa détermination face à Utah (101-86), samedi soir. Mais les Trail Blazers n'ont pas encore sécurisé leur huitième place. Ils comptent cependant deux victoires d'avance sur Denver, qui n'a plus le droit à l'erreur.Pour arracher ce ticket, Damian Lillard donne sans compter. Samedi, il a marqué 59 points, nouveau record personnel et nouveau record de la franchise. «Mon équipe a besoin de moi dans le sprint final, on a vécu trop de choses cette saison pour craquer si près du but», a assuré Lillard.Pas de répit pour les Spurs De son côté, le Jazz est toujours à la lutte pour la quatrième place à l'ouest, synonyme d'avantage du terrain, avec les Los Angeles Clippers. Ces derniers ont fait passer une mauvaise soirée aux Spurs. San Antonio s'est incliné pour la deuxième fois cette saison à domicile face aux Clippers (98-87).Kawhi Leonard a pourtant fait son show habituel avec ses 28 points, mais ses coéquipiers, à l'image de Tony Parker (2 pts et 2 passes en 20 minutes), sont passés à côté de leur match.«En défense comme en attaque, on a très mal joué, je suis très déçu, mais j'attends une réaction lors des deux derniers matches de la saison régulière», a indiqué Gregg Popovich qui, même si son équipe est assurée de terminer deuxième de la conférence Ouest, ne laissera aucun joueur au repos en vue des play-offs.Les Clippers peuvent toujours finir quatrièmesAvec cette cinquième victoire consécutive, la neuvième en onze matches, les Clippers retrouvent leur meilleur niveau à point nommé. «J'aime notre façon de jouer et notre état d'esprit», a apprécié Doc Rivers, l'entraîneur des Clippers.La franchise californienne peut encore espérer coiffer sur le poteau Utah pour la quatrième place : si les deux équipes qui affichent le même bilan (49 v-31 d), sont assurés de s'affronter au premier tour des play-offs, celle qui terminera quatrième aura l'énorme avantage de disputer les deux premiers matches à domicile, ainsi qu'un éventuel match 7 décisif.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages