Basket - NBA - Première victoire face à Houston pour l'Oklahoma City Thunder, James Harden manque le tir de la gagne

L'Equipe.fr
Russell Westbrook, auteur d'un deuxième triple-double consécutif (32 pts, 13 rbds, 11 pds), et l'Oklahoma City Thunder ont remporté vendredi leur première victoire face à Houston au premier tour des play-offs (115-113). Ils ont joué avec le feu puisque James Harden (44 pts) a pu tenter un tir pour la gagne.

Russell Westbrook, auteur d'un deuxième triple-double consécutif (32 pts, 13 rbds, 11 pds), et l'Oklahoma City Thunder ont remporté vendredi leur première victoire face à Houston au premier tour des play-offs (115-113). Ils ont joué avec le feu puisque James Harden (44 pts) a pu tenter un tir pour la gagne.C'est avec un immense soulagement que le public de la Chesapeake Energy Arena d'Oklahoma City a vu le tir à trois points de James Harden, envoyé juste avant le buzzer de la fin de match, ricocher sur l'avant du cercle, rebondir sur la planche et sortir de la zone du panier. Auteur d'un gros match vendredi (44 ts à 11/21, 6 rbds, 6 pds), «The Beard» aurait pu par ce tir anéantir le Thunder, très heureux de remporter sa première victoire du premier tour des play-offs (115-113, 2-1 pour Houston dans la série).Porté par un Russell Westbrook une nouvelle fois en triple-double (le deuxième consécutif) avec 32 points, 13 rebonds et 11 passes décisives, OKC a encore affiché une grande fébrilité en fin de rencontre. La faute d'ailleurs au manque d'efficacité de son leader, qui aurait pu éviter de nombreuses frayeurs aux siens s'il n'avait pas manqué deux lancers importants dans les dernières secondes. En tête de dix points à l'entame du dernier quart (93-83, 36e), les locaux ont multiplié les mauvais choix, laissant Harden, Ryan Anderson (18 pts, 6 rbds) ou encore Lou Williams (22 pts) redonner espoir aux Texans.Westbrook un peu moins seulBattus deux jours plutôt malgré l'extraordinaire prestation de Westbrook (51 pts, 10 rbds, 13 pds), les hommes de Billy Donovan ont mieux entouré leur meneur de jeu, à l'image d'un Taj Gibson en belle forme offensive (20 pts à 10/13). Victor Oladipo (12 pts, 6 rbds) et Andre Roberson (12 pts) ont apporté un peu d'adresse à trois points (9/19 pour le Thunder), un élément qui a cruellement manqué aux visiteurs (10/35, 28,6%). Oklahoma City s'est d'ailleurs reposé sur une adresse globale intéressante (46/83, 55,4%).Si les Rockets ont pu jouer la gagne jusqu'au bout, ils le doivent en très grande partie aux défaillances défensives de leurs adversaires. Dominé de bout en bout, à l'exception d'un avantage de deux points brièvement obtenu en début de troisième quart (65-67, 26e), Houston n'a pas séduit en attaque, la faute à une circulation de balle très restreinte. Auteur de 5 passes décisives sur les deux premiers quarts, James Harden n'a plus directement trouvé ses partenaires ensuite (1 passe). Le secteur intérieur, représenté par Clint Capela (5 pts, 2 rbds) et Nene (4 pts, 6 rbds), n'a pas été à la hauteur.Ces constats peuvent, paradoxalement, rassurer Harden et consorts : même lorsqu'ils ne sont pas à leur meilleur niveau, ils sont en mesure de rivaliser avec une équipe qui a produit un bon match. Une tendance qui sera à nouveau mise à l'épreuve dimanche soir, à l'occasion du quatrième match de cette série.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages