Basket - NBA - Retour sur les terrains d'entraînements en ordre dispersé pour les franchises NBA

L'Equipe.fr
L’Equipe

La NBA ayant autorisé les retours à l'entraînement à partir du 8 mai, certaines franchises ont sauté sur l'occasion quand d'autres hésitent encore. La NBA avait décidé d'assouplir quelque peu les délais de retour sur le terrain, pour le travail individuel et l'entraînement, en autorisant les franchises à retrouver le chemin des salles, à partir de ce vendredi 8 mai. La Ligue américaine a fourni des mémos aux équipes pour encadrer strictement d'un point de vue sanitaire, cette reprise (pas plus de quatre joueurs sur le terrain, distanciation sociale, masques, désinfection régulière des salles et équipements, prise de température corporelle...). Alors qu'aux États-Unis, différents comités d'experts scientifiques prédisent une résurgence de l'épidémie en avec le début du déconfinement, trois équipes NBA ont d'ores et déjà fait savoir qu'elles autoriseraient leurs joueurs à reprendre le chemin de leur salle vendredi. Selon USA Today, il s'agit de Denver, Portland et de Cleveland. Coronavirus : la NBA va organiser une conférence téléphonique avec tous les joueurs Les Sacramento Kings ont fait savoir qu'ils ouvriraient leur salle le 11 mai. Les Houston Rockets, qui avaient dans un premier temps manifesté leur intention de reprendre ce vendredi, ont fait machine arrière, et décalé leur retour au terrain au 18 mai, pour se plier aux mesures de régulation décidées par le gouverneur du Texas. Car les équipes sont soumises aux régulations fédérales qui varient selon les États, seuls décisionnaires. Ainsi l'État de Floride, et celui de Géorgie ont autorisé le retour aux salles, mais l'Orlando Magic et les Atlanta Hawks ont décidé d'attendre encore l'évolution d'une épidémie qui a déjà fait 75 000 morts et contaminé plus d'1,25 million d'Américains selon un bilan de Reuters ce jeudi. C'est donc en ordre très dispersé que la NBA fera sa rentrée.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi