Basket - NBA - Ricky Rubio et Cleveland font sensation, Washington s'offre le champion

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Portés par un Ricky Rubio bouillant (37 points, 10 passes), les Cleveland Cavaliers ont remporté une quatrième victoire consécutive en saison régulière, dimanche à New York (126-109). Les Washington Wizards ont confirmé leur bon début de saison en dominant le champion en titre, les Milwaukee Bucks (101-94). Le joueur et sa franchise : Ricky Rubio et Cleveland font sensation à New York Au fil des tirs, les joueurs présents sur le banc des Knicks finissaient par se prendre la tête à deux mains, d'incrédulité. Dimanche soir, le meneur espagnol Ricky Rubio, confiné à un rôle de remplaçant de luxe chez les Cleveland Cavaliers, était intouchable. En 31 minutes, l'international s'est fendu de 37 points (à 13 sur 19 au tir), dont un immense 8 sur 9 à trois points. Des banderilles pas toujours prises dans les positions les plus confortables. En plus de cet apport offensif important - son record personnel en carrière -, Rubio a distillé 10 passes décisives.

Dans son sillage, Cleveland a remporté une nette victoire (126-109), la quatrième consécutive, qui la place au sixième rang de la Conférence Est (7v-4d), juste devant New York (6v-4d, 7e). Un classement plutôt inattendu pour une franchise que l'on annonçait en transition, avec le besoin de développer ses jeunes joueurs. lire aussi Classement de la conférence Est Sauf qu'Evan Mobley, troisième choix de la dernière Draft, écrase déjà la concurrence et a compilé 26 points (à 11 sur 15), 9 rebonds et 5 passes en 36 minutes. Le pivot Jarrett Allen s'est fendu d'une moisson au rebond (18 points, 17 prises dont 6 offensives). « Nous savons où nous pouvons aller, prévenait l'entraîneur J.B. Bickerstaff. Nous avons une certaine profondeur que nous pouvons exploiter dans cette équipe. » Ses adversaires sont plus que jamais prévenus. La perf : Washington s'offre Milwaukee Victoire défensive pour les Washington Wizards, qui constituent l'autre petite surprise de ce début de saison. En tenant les Milwaukee Bucks, champion en titre, à 39 % au tir, les joueurs de la capitale américaine ont ainsi remporté une septième victoire en dix matches (4e à l'Est), bien aidés par les 30 points inscrits par l'arrière Bradley Beal. Il faut remonter à la saison 2014-2015 pour trouver trace d'un aussi bon début de saison de la part des Wizards.

Côté Bucks, la défaite - synonyme de 10e place à l'Est (4v-6d) - semblait vite évacuée, et les esprits tournés vers la visite prévue lundi à la Maison Blanche afin de célébrer leur titre NBA. 22-0 À 7'4'' du buzzer de leur rencontre à domicile négociée contre les Charlotte Hornets, les Los Angeles Clippers de Paul George (20 points, 9 rebonds, 8 passes) étaient menés 93 à 102. Ils ont alors passé, en six minutes (1'14'' restant), un 22-0 qui les a menés vers une quatrième victoire consécutive, et un bilan positif (5v-4d, 7e à l'Ouest) pour la première fois de la saison. Et aussi... Les Indiana Pacers se sont imposés chez les Sacramento Kings, bien aidés par leur secteur intérieur. Myles Turner (12 points, 15 rebonds, 5 contres) et Domantas Sabonis (17 points, 10 rebonds) ont ainsi pesé lourd, suppléés par Caris LeVert (22 points). Côté Kings, la maladresse au tir (36,9 %) est vite devenue problématique, à l'image de Buddy Hield (17 points à 6/16), De'Aaron Fox (17 points à 7 sur 19) ou encore Harrison Barnes (22 points à 6 sur 15). Indiana se relance ainsi mais compte toujours un bilan largement négatif (4v-7d, 13e à l'Est) tandis que celui des Californiens est équilibré (5v-5d, 8e à l'Ouest). lire aussi Classement de la conférence Ouest 33 Cole Anthony s'est offert 33 points, la deuxième meilleure marque de sa carrière, contre le Utah Jazz. De quoi obtenir la victoire pour les siens (107-100), au bout d'un quatrième quart à sens unique (32-15). le Magic est avant-dernier à l'Est (3v-8d) L'Oklahoma City Thunder s'est bien remis d'une entame de match catastrophique à domicile contre les San Antonio Spurs (14-28) pour finalement remporter son troisième succès de la saison (99-94). L'intérieur Mike Muscala (20 points) a impacté en sortie de banc (14 minutes de jeu seulement), en réponse à un Keldon Johnson (22 points) un peu trop seul pour les Spurs. Le Thunder (3v-6d) compte une défaite de moins que sa victime du soir (3v-7d). lire aussi Résultats lire aussi Podcast Step back : le renouveau des Bulls ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles