Basket - NBA - San Antonio plus fort que Russell Westbrook

L'Equipe.fr
A Oklahoma City, les Spurs ont résisté à un énième triple double de Russell Westbrook (100-95). Une défaite après avoir compté plus de vingt points d'avance qui fait mal au Thunder puisque deux concurrents directs, le Jazz et les Grizzlies, ont gagné.

A Oklahoma City, les Spurs ont résisté à un énième triple double de Russell Westbrook (100-95). Une défaite après avoir compté plus de vingt points d'avance qui fait mal au Thunder puisque deux concurrents directs, le Jazz et les Grizzlies, ont gagné.Comme d'habitude, il a fait son Zébulon. Russell Westbrook a sauté dans tous les coins du parquet de la Chesapeake Arena, cumulant des stats à gogo, des bonnes (son 39e triple double de la saison avec 32 points, 15 rebonds et 12 passes) et des moins bonnes (22 tirs pris à 36% de réussite, 8 balles perdues).Mais les Spurs ne l'ont pas lâché d'une semelle. «Ils ont mis toute l'équipe (sur moi), c'est leur façon de faire», a-t-il constaté. Cela a fini par porter ses fruits. Alors que le Thunder a eu jusqu'à 21 points d'avance au milieu du troisième quart-temps (69-48), les Texans sont passés devant pour la première fois du match à... 56 secondes de la fin sur deux lancers de LaMarcus Aldridge (93-94).Le Thunder a repris l'avantage sur un dunk de Steven Adams, mais les Spurs ont plié le match grâce encore à Aldridge, auteur du panier qui a définitivement mis San Antonio devant, puis du contre décisif sur Westbrook (95-100). «On avait besoin d'une victoire comme celle-ci, celle-là est belle», s'est félicité (pour une fois) Gregg Popovich. A l'inverse, ce revers fait beaucoup de mal à OKC.D'abord parce que cela rend la cinquième place de la conférence Ouest quasiment inaccessible. Le Thunder compte maintenant quatre victoires de moins qu'Utah, qui ira à San Antonio dimanche, et a été très solide à domicile face à Washington (95-88). «On n'a pas perdu, ce sont les les arbitres qui nous ont fait perdre», a enragé John Wall, qui a reçu sa quinzième faute technique de la saison pour avoir donné un coup sous la ceinture d'un Rudy Gobert toujours aussi bon (16 points, 10 rebonds, 3 contres).Golden State fait taire HardenEnsuite parce le Thunder reste sous la menace de tomber à la septième place, ce qui le remettrait dans les pattes des Spurs au premier tour des play-offs. Memphis n'est qu'une victoire derrière après avoir battu Dallas, pas aidé par le 3/17 de Dirk Nowitzki (99-90). En l'absence de Marc Gasol (pied gauche), on a même retrouvé un grand Zach Randolph (22 points, 12 rebonds).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages