Basket - NBA - Les San Antonio Spurs reprennent l'avantage face aux Memphis Grizzlies

L'Equipe.fr
Dans l'obligation de s'imposer à domicile pour ne pas offrir à Memphis une balle de match à jouer sur son parquet, les San Antonio Spurs ont assuré mardi soir pour mener 3-2 dans la série du premier tour des play-offs (116-103).

Dans l'obligation de s'imposer à domicile pour ne pas offrir à Memphis une balle de match à jouer sur son parquet, les San Antonio Spurs ont assuré mardi soir pour mener 3-2 dans la série du premier tour des play-offs (116-103).Il ne manque plus qu'une victoire aux San Antonio Spurs pour éliminer les Memphis Grizzlies et rejoindre les Houston Rockets en demi-finale de Conférence Ouest. Mardi soir, les Texans ont remporté le crucial match 5 de la série du premier tour (116-103), à la faveur d'une belle adresse à trois points (14/28) tout en se reposant une nouvelle fois sur un Kawhi Leonard efficace (28 pts à 9/16, 6 rbds). Accrochés pendant le premier quart-temps, les hommes de Gregg Popovich ont définitivement pris l'avantage en début de deuxième période. Après la pause, ils ont même compté 18 points d'avance (84-66) avant de voir Memphis revenir à moins de dix points en fin de match.Dans un match où les attaques ont plus facilement pris le dessus (52,5% au tir pour San Antonio, 51,4% pour Memphis), la différence s'est véritablement faite au large. Aux 50% de réussite des Spurs, les Grizzlies n'ont pu opposer qu'un 9/22 (40,9%) dans l'exercice. Seulement, alors qu'ils tentaient de revenir à moins de deux possessions, ils n'ont pas trouvé les solutions pour contenir les offensives adversaires. Un manque d'efficacité défensive qui a réduit à néant les efforts consentis pour passer un 17-3 et revenir à quatre points à 9 minutes du terme (87-83, 39e).Patty Mills a fait beaucoup de bienInconstant depuis le début des play-offs dans son rôle de meneur remplaçant, parfois associé aux côtés de Tony Parker, Patty Mills a signé son meilleur match personnel en phase finale grâce à une formidable adresse à trois points (20 pts à 7/10 dont 5/7 à trois points). C'est d'ailleurs sur deux de ses tirs primés qu'il a permis à San Antonio de plier le match. Parker (16 pts à 6/12, 6 pds) a également été très précieux pour démarquer ses partenaires.Côté Grizzlies, Mike Conley (26 pts, 6 pds) et Marc Gasol (17 pts, 5 rbds, 7 pds) ont tenu leur rang mais ont eu du mal à peser sur la fin de rencontre. Zach Randolph (9 pts, 6 rbds) n'a pas réussi à apporter à l'intérieur alors qu'il restait sur trois matches à 17 points et 9,7 rebonds de moyenne. Les protégés de David Fizdale n'ont désormais plus le choix : ils devront s'imposer à domicile, comme lors des matches 3 et 4, pour rester en vie dans la série et arracher un match 7 à disputer à San Antonio. Les Spurs espèrent pouvoir se qualifier dès jeudi avant d'entamer une série qui s'annonce bien différence face aux Houston Rockets.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages