Basket - NBA - Sixième victoire consécutive pour Golden State, Denver garde l'avantage à Indiana

L'Equipe.fr
Maladroits de loin (32,3%), les Golden State Warriors ont compensé collectivement pour venir à bout des Sacramento Kings (114-100) et ainsi remporter une sixième victoire de rang. Chez les Indiana Pacers, les Denver Nuggets ont remporté une deuxième victoire d'affilée (125-117), pour conforter leur huitième place à l'Est.

Maladroits de loin (32,3%), les Golden State Warriors ont compensé collectivement pour venir à bout des Sacramento Kings (114-100) et ainsi remporter une sixième victoire de rang. Chez les Indiana Pacers, les Denver Nuggets ont remporté une deuxième victoire d'affilée (125-117), pour conforter leur huitième place à l'Est.En cas de panne, les Warriors ont la solutionHabitués à briller au large, les Golden State Warriors ont connu un soir sans dans l'exercice vendredi soir chez les Sacramento Kings (10/31, 32,3%). Cela n'a pas empêché les hommes de Steve Kerr de trouver d'autres solutions offensives pour développer un jeu séduisant et l'emporter au terme d'un match globalement maîtrisé (114-100). Stephen Curry a terminé meilleur marqueur du match, compilant 27 points (à 9/18) et 12 passes décisives (record de saison). Les Californiens ont fait la différence dans la circulation de balle (37 passes décisives), anéantissant les efforts de Buddy Hield (22 pts, 8 rbds, 7 pds) et Ty Lawson (20 pts).«Nous n'avons pas réussi à nous libérer à trois points ce soir, mais j'ai aimé que tout le monde partage le ballon, s'est satisfait Steve Kerr à l'issue de la rencontre. Certains soirs, Stephen Curry ne délivrera que quelques passes et d'autre soir comme celui-ci il finira à 12. Ça m'importe peu tant que le ballon bouge et qu'on en prend soin.» Un son de cloche repris par le meneur de jeu : «C'est dans ces cas-là que nous sommes au mieux, quand la balle est en mouvement et que tout le monde est impliqué. 37 passes décisives...c'est plutôt fou quand on sait qu'on a manqué 21 tirs à trois points.»Denver et Jokic maîtrisent encore IndianaEn guise de revanche du match exporté à Londres au mois de janvier, les Indiana Pacers et les Denver Nuggets s'affrontaient pour la deuxième fois de la saison. Si le score s'est avéré moins lourd qu'en Europe, les Nuggets se sont une nouvelle fois imposés (125-117), portés par un Nikola Jokic des grands soirs. Le Serbe a compilé 30 points (à 12/18), 17 rebonds et 5 passes en 34 minutes afin de permettre à son équipe de se mettre à l'abri quart après quart (34-26, 64-53, 94-75).Cette victoire est d'autant plus importante pour les Nuggets qu'elle permet à la franchise de garder une petite marge d'avance sur Portland à la huitième place de la Conférence Ouest (35v-37d contre 33v-38d). Pour les Pacers, la course à la qualification se complique un peu plus : désormais septièmes (36v-36d), ils n'ont que deux victoires d'avance sur Chicago, neuvième (34v-39d). Surtout, les hommes de Nate McMillan n'arrivent pas à enchaîner les victoires : ils n'ont plus aligné deux succès depuis le 6 février dernier.Le classement de la Conférence Ouest

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages