Basket - NBA - Soirée noire pour les Bleus de NBA

L'Equipe.fr
L’Equipe

Tous battus, les cinq joueurs français de NBA alignés vendredi soir ont pour la plupart souffert autant que leur équipe. Il ne faisait pas bon être un joueur français en NBA vendredi. Les cinq joueurs alignés (Vincent Poirier est out, opéré d'un doigt, avec Boston) ont tous connu la défaite. La soirée a été particulièrement mauvaise pour Frank Ntilikina avec des New York Knicks retombés dans leurs travers (défaite 129-114 à Miami. Le meneur français a livré une partie anonyme avec de petites statistiques, seulement trois points (il n'a dépassé cette marque que deux fois en décembre) à un sur trois au tir. En 16 minutes, il n'a ajouté qu'un rebond, ne réussissant pas la moindre passe décisive et perdant deux ballons. Sa place de titulaire, qu'il occupe depuis le 1er novembre, semble ne plus tenir qu'à un fil. Seul élément « rassurant », les deux autres meneurs des Knicks (Elfrid Payton et Dennis Smith Jr) n'ont pas brillé non plus. Sekou Doumbouya a disputé son quatrième match dans la ligue, les Detroit Pistons étant diminués par plusieurs blessures et ayant été vite hors du coup à Boston. Il a ainsi obtenu dix minutes de jeu (il n'avait jamais dépassé les quatre jusque-là) mais n'a pu inscrire que deux points (1 sur 5 au tir) et a perdu un ballon. Il a ajouté un rebond et une interception. 0 A Portland, Evan Fournier n'a rien pu faire pour empêcher la défaite d'Orlando. Moins adroit que d'habitude cette saison à trois points (1 sur 5), il a inscrit 16 points, pris deux rebonds et ajouté deux passes décisives ainsi qu'une interception. Titularisé pour le quatrième match de suite, Ian Mahinmi a a apporté son habituel effort « tout terrain » avec huit points, sept rebonds, deux passes décisives et une interception en 16 minutes. Seul bémol, ses trois pertes de balle. Enfin, Elie Okobo a bien profité des quinze minutes de jeu offerte par Monty Williams avec Phoenix. Le meneur des Suns a été efficace avec 11 points (à 5 sur 7 au tir) ajoutant un rebond, deux contres et trois interceptions. De quoi espérer fait grossir son temps de jeu lors des jours à venir.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi