Basket - NBA - Les Spurs de Tony Parker se promènent face aux Nuggets

L'Equipe.fr
L’Equipe
Avec Tony Parker à la mène de son équipe-type, San Antonio a livré une petite démonstration de force à domicile face aux Nuggets (112-80). Les Wizards de Ian Mahinmi ont eu besoin d'une prolongation pour dominer Brooklyn (119-113).

Basket - NBA - Les Spurs de Tony Parker se promènent face aux Nuggets

Avec Tony Parker à la mène de son équipe-type, San Antonio a livré une petite démonstration de force à domicile face aux Nuggets (112-80). Les Wizards de Ian Mahinmi ont eu besoin d'une prolongation pour dominer Brooklyn (119-113).

Avec Tony Parker à la mène de son équipe-type, San Antonio a livré une petite démonstration de force à domicile face aux Nuggets (112-80). Les Wizards de Ian Mahinmi ont eu besoin d'une prolongation pour dominer Brooklyn (119-113).Entre les blessés et les mises au repos forcées, San Antonio n'a pas souvent pu compter sur l'intégralité de ses titulaires. Face à Denver, Gregg Popovich a ainsi pu aligner son cinq-type (Parker, Green, Leonard, Aldridge, Gasol) pour la sixième fois seulement cette saison. Et les Nuggets en ont vite fait les frais. Dépassés dans le premier (32-16) et le dernier quart-temps (30-11), ils ont quitté le Texas avec une jolie valise (112-80). «C'était bon d'avoir tout le monde, pour une fois», a concédé Green, de retour après une absence de dix matches.Tony Parker, lui, est réglé comme une horloge suisse depuis le début de l'année : il ne joue qu'un match sur deux, et une vingtaine de minutes à peine à chaque fois. Contre Denver, le vétéran a ainsi fait son apparition au début de chacun des trois premiers quart-temps, avant d'aller se rasseoir avec le sentiment du devoir accompli : 5 points (2/3), 5 passes, et zéro perte de balle. En sortie de banc, Joffrey Lauvergne s'est brièvement montré, ne ratant aucun tir (4 points à 2/2) en 10 minutes de jeu.Mahinmi discret, Batum battuTrès en vue hier, Ian Mahinmi s'est lui beaucoup moins illustré. Les Wizards ont pourtant joué une prolongation contre Brooklyn (119-113), mais le pivot français n'y a pas pris part, se contentant de brefs passages (15mn au total) sans éclat. Gêné comme souvent par les fautes (5), il n'a marqué qu'un point (0/2) et pris 6 rebonds. Et si l'équipe de la capitale a gagné, John Wall ne s'en est pas satisfait, estimant que les siens devaient «faire encore beaucoup mieux».A l'inverse, malgré la défaite des Hornets contre Oklahoma City (101-91), Nicolas Batum a fait preuve d'optimisme. «Si on reste soudés comme nous l'avons fait ces deux dernières semaines, on peut être une vraie bonne équipe», a estimé l'ailier français, en délicatesse avec son shoot (4/13) mais toujours titulaire (34mn) et impactant, avec 12 points (2/7 à trois points), 3 rebonds et 2 passes. Russell Westbrook, passé près du triple-double (25/10/7), a permis au Thunder de mettre fin à une série de trois défaites.

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages