Basket - NBA - Avec Stephen Curry encore génial, les Warriors déroulent face aux Clippers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec notamment 33 points de Stephen Curry, les Golden State Warriors, leader de la NBA, se sont imposés sur le parquet des LA Clippers ce dimanche (105-90). Paul George et les Clippers n'ont rien pu faire, ce dimanche, face à des Warriors qui survolent la NBA depuis le début de la saison (105-90). Sans Nicolas Batum, testé positif au Covid-19 la semaine dernière et à l'isolement depuis 8 jours, Los Angeles n'a jamais pu prendre l'avantage au score, sans solution en attaque, dépassé en défense par un nouveau feu d'artifice de Stephen Curry (33 points). lire aussi Le film de LA Clippers - Golden State Le début de la rencontre s'est joué dans un faux rythme, et la première mi-temps (44-42) s'est avérée décevante pour les deux équipes, pas vraiment inspirées sur le parquet du Staples Center. C'est au retour de la pause que le jeu a pris de l'intensité, sous l'impulsion des Warriors. En face, les Clippers ont été très peu inspirés offensivement, avec beaucoup de déchets au shoot. De leur côté, les Warriors se sont régalés. Comme à leur habitude, ils ont été très en forme lors du troisième quart-temps (les meilleurs en NBA). Ils ont immédiatement creusé l'écart, comptant plus de onze points d'avance. Le show Stephen Curry Pour faire passer l'orage, les Clippers ont voulu casser le rythme en posant quatre temps morts en seulement six minutes. Une tactique qui s'est avérée favorable puisque les Clippers ont profité de quelques shoots ratés des Warriors pour essayer de recoller au score et revenir à deux points d'écart. Mais il a suffi de quelques passes manquées par Los Angeles pour que Golden State reprenne le jeu à son compte. La fin de la rencontre fut très longue pour les Clippers, qui ont compté jusque 21 points de retard dans le dernier quart. Seul Paul George, plutôt discret depuis le début de rencontre, s'est créé des opportunités (30 points). Mais l'ailier a perdu son duel de superstars avec Stephen Curry, encore en feu ce dimanche. Largement inspiré à trois points (7/13), le triple champion a mis fin aux derniers espoirs de recoller de Los Angeles, signant 33 points, 5 rebonds, 6 passes et 6 interceptions.

lire aussi Le classement de la NBA Rien ne semble donc pouvoir arrêter Golden State dans ce début de saison de folie. Les Warriors s'apprêtent en plus à retrouver Klay Thompson. Ce dimanche, la franchise a donné des nouvelles de son arrière, qui n'a plus joué depuis la finale 2019 perdue contre Toronto. La star pourrait retrouver les Warriors d'ici la fin du mois décembre. Selon le communiqué publié sur Twitter, ce dernier qui a repris l'entraînement en 5x5 cette semaine, a été assigné aux Santa Cruz Warriors, en G-League, où il pourrait reprendre du rythme avant de retrouver la NBA.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles