Basket - NBA - Stephen Curry fait gagner Golden State à la dernière seconde

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Golden State a battu Houston (105-103), sur un shoot de Stephen Curry à la dernière seconde, vendredi en NBA. Nikola Jokic (Denver) et Joel Embiid (Philadelphie) ont encore brillé. Le geste : Curry à la dernière seconde Les Houston Rockets, bons derniers de la Conférence Ouest, ont longtemps accroché les Golden State Warriors, chez eux, menant la majeure partie de la rencontre et comptant jusqu'à 15 points d'avance (52-37, 22e). La franchise californienne a cependant fini par l'emporter (105-103). C'est Stephen Curry, la star de l'équipe, qui a délivré Golden State, d'un shoot à la dernière seconde. Et il s'agissait tout simplement du premier « buzzer beater » de sa carrière. D'où le cri de Curry après son tir : « Enfin un ! Il était temps ! ». Il a également fini meilleur marqueur du match avec 22 points.

La stat : Jokic, quatre triple-double à la suite Pour Nikola Jokic, le pivot des Denver Nuggets, les triple-double deviennent une banalité. Face aux Memphis Grizzlies, le pivot serbe, MVP de la précédente saison, a « triplé » pour la quatrième fois d'affilée. Il a marqué 26 points, pris 11 rebonds et délivré 12 passes décisives. Ça n'a toutefois pas fait gagner Denver. À domicile, les Nuggets ont été battus (122-118). Ja Morant a été le principal artisan du succès des Grizzlies, avec ses 38 points (15/26 au tir dont 2/6 à trois points).

lire aussi Les classements Le joueur : Embiid ne s'arrête jamais Joel Embiid ne cesse d'enchaîner les performances individuelles. Le pivot des Philadelphia Sixers avait réussi une série de huit matches à plus de 30 points entre fin décembre et mi-janvier. Puis il avait marqué 50 points face à Orlando mercredi. Vendredi, Embiid s'est, cette fois, fendu de 40 points, mais n'a pu empêcher la défaite des 76ers à domicile face aux Los Angeles Clippers (102-101). Dommage car son équipe a eu une avance de 24 points (68-44, 28e). Joel Embiid a également pris 13 rebonds. Il tourne à 28,0 points de moyenne par match cette saison, ce qui en fait le quatrième meilleur marqueur de la saison (derrière Durant, L. James et Antetokounmpo). lire aussi Toute l'actualité de la NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles