Basket - NBA - Stephen Curry porte les Warriors contre les Grizzlies

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Golden State et Stephen Curry ont verrouillé leur huitième place de la Conférence Ouest en dominant Memphis (113-101) grâce à une fin de match étincelante du meneur (46 points). Les Warriors affronteront les Lakers ou Portland en play-in mercredi. Dans un match aux allures de barrage avant l'heure, entre deux équipes qui affichaient le même bilan (38-33) avant la dernière journée de la saison régulière, ce dimanche, les Golden State Warriors se sont imposés en toute fin de partie face aux Memphis Grizzlies (113-101). Emmenés par un Stephen Curry survolté, les Californiens sécurisent leur huitième place de la Conférence Ouest. Ils affronteront Portland ou les Lakers mercredi en play-in, le barrage d'accession aux play-offs instauré cette saison. lire aussi Le classement de la Conférence Ouest Comme souvent cette saison, Curry (46 points, 9 passes et 7 rebonds) a porté son équipe, notamment au cours du dernier quart-temps, en inscrivant 16 points à lui seul. Son équipe a été longtemps malmenée par des Grizzlies qui collaient encore au score à 4'30 de la fin du match (98-97). Mais en inscrivant trois paniers à trois points en moins de deux minutes dans le money time « Chef » Curry a tué les espoirs de Memphis.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

2 Pour la deuxième fois de sa carrière, Stephen Curry termine meilleur scoreur de la saison régulière (31,8 points par match) après 2015-2016. Il devient, à 33 ans, le deuxième plus vieux joueur à remporter cette distinction, derrière les 35 ans de Michael Jordan en 1997-1998. Cette victoire offre aux Warriors un joker précieux en vue d'une participation aux play-offs. Même s'ils perdent mercredi contre le 7e de la Conférence Ouest (Lakers ou Portland), il leur restera encore une chance d'accéder aux play-offs contre le vainqueur de l'autre barrage entre Memphis (9e) et San Antonio (10e). lire aussi Boston-Washington et Indiana-Charlotte en play-in de la Conférence Est Les Suns brillent sans leurs stars Pour la deuxième fois en deux soirs, Phoenix s'est imposé dimanche sur le parquet de San Antonio (123-121) alors que la franchise de l'Arizona avait mis aux repos ses trois principaux leaders (Chris Paul, Devin Booker, DeAndre Ayton) en vue des play-offs. En leur absence, les remplaçants Cameron Payne et Jevon Carter (19 points chacun) ont assuré côté Suns mais c'est E'Twaun Moore (22 points) qui a offert la victoire aux visiteurs, pourtant menés à la pause (52-61). L'arrière a en effet replacé les siens en tête à l'entame de la dernière minute, avant d'inscrire le shoot de la victoire à deux secondes du buzzer, deux tirs longue distance qui permettent aux Suns de continuer à rêver de la première place à l'Ouest.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Si Utah s'incline cette nuit face à Sacramento, Phoenix prendra en effet les commandes du classement et s'assurera ainsi l'avantage du terrain durant toute la durée des play-offs. Sinon, ils affronteront au premier tour le vainqueur du premier duel des play-in (Lakers ou Portland contre les Warriors).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles