Basket - NBA - Utah domine Memphis et file en demi-finale de conférence Ouest en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après sa défaite initiale, le Jazz a enchaîné un quatrième succès de suite contre les Memphis Grizzlies (126-110) et file au deuxième tour des play-offs, où il retrouvera soit Dallas, soit les LA Clippers. Eliminé lors des derniers play-offs par Denver alors qu'il menait dans sa série 3 victoires à 1, Utah, dans la même position face à Memphis, n'a cette fois pas laissé passer sa chance. Depuis sa défaite initiale contre les Grizzlies (99-112, sans Donovan Mitchell), le Jazz a enchaîné quatre victoires de suite, la dernière dans la nuit de mercredi à jeudi (126-110) et éliminé la franchise passée par le « play-in » pour accéder à la phase finale. L'hommage de Rudy Gobert à Mark Eaton Ja Morant et Dillon Brooks (27 points chacun) n'ont pas suffi aux visiteurs pour résister à la démonstration (47-27 après un quart-temps) mise en musique par Donovan Mitchell (30 points à 11/16, 5/8 à 3 points, 6 rebonds, 10 passes en seulement 26 minutes) et le meilleur sixième homme de la saison Jordan Clarkson (24 points). lire aussi Tableau des play-offs Alors qu'un moment de silence a été observé en mémoire de la légende locale, le grand pivot défensif Mark Eaton, disparue vendredi dernier des suites d'une chute à vélo, celui qu'il voyait comme son héritier, Rudy Gobert, lui a rendu hommage sur les planches en livrant un match au presque-parfait : 23 points (à un point de son record en play-offs) à 10/13 au tir, 15 rebonds et 3 contres.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La franchise de Salt Lake City remporte sa série 4 victoires à 1 et retrouve le deuxième tour des play-offs, où elle s'était inclinée en 2017 (Golden State) et 2018 (Houston). Elle y retrouvera soit Dallas, vainqueur à Los Angeles (105-100), soit les LA Clippers, et aura quoi qu'il arrive l'ambition de renouer avec la finale de conférence pour la première fois depuis 2007 (défaite contre les San Antonio Spurs). lire aussi Les Clippers au bord du gouffre