Basket - NBA - Le Utah Jazz à l'arrêt, Golden State déroule contre Oklahoma City

L'Equipe.fr
Dominé chez les Indiana Pacers, le Utah Jazz a concédé lundi soir une troisième défaite de rang (100-107). Un revers qui permet aux Los Angeles Clippers d'espérer revenir sur la quatrième place à l'Ouest. Dans une ambiance hostile, les Golden State Warriors ont facilement dominé l'Oklahoma City Thunder (111-95).

Dominé chez les Indiana Pacers, le Utah Jazz a concédé lundi soir une troisième défaite de rang (100-107). Un revers qui permet aux Los Angeles Clippers d'espérer revenir sur la quatrième place à l'Ouest. Dans une ambiance hostile, les Golden State Warriors ont facilement dominé l'Oklahoma City Thunder (111-95).Le Jazz n'y arrive plusL'enchaînement des matches à l'extérieur s'avère bien difficile à négocier pour le Utah Jazz. Lundi soir, Rudy Gobert et les siens se sont inclinés chez les Indiana Pacers (107-100), leur troisième défaite consécutive sur cette fin de saison régulière. Gordon Hayward (38 points, record personnel) et Rudy Gobert (16 pts, 14 rbds, 8 ctrs, record en carrière) ont pourtant tout fait pour tenter de ramener leur équipe dans le match, mais à chaque série positive du Jazz, les Pacers de Jeff Teague (21 pts, 5 rbds, 5 pds) ont réussi à répondre. Le meneur de jeu s'est d'ailleurs illustré en compensant la soirée compliquée de Paul George (19 pts à 6/20).Alors qu'ils possédaient une marge intéressante sur les Los Angeles Clippers dans l'optique de verrouiller la quatrième place à l'Ouest, Gobert et les siens (43v-28d) n'ont désormais plus qu'une victoire d'avance sur les Angelins (42v-29d). Les deux franchises s'affronteront samedi prochain, pour une rencontre à ne pas perdre. Di'ci là, Utah pourrait avoir renoué avec la victoire à l'occasion de la réception des New York Knicks.Golden State s'impose dans une ambiance électriqueQue Kevin Durant joue ou pas, cela ne changera vraisemblablement rien à l'hostilité que l'Oklahoma City Thunder et son public semble réserver au leader de la Conférence Ouest. À la Chesapeake Energy Arena, il n'y a pourtant pas eu match lundi soir. Incapable de peser (15 pts à 4/16, 8 rbds, 7 pds), Russell Westbrook s'est rapidement résigné à voir son équipe couler face au collectif adverse, et sous les banderilles plantées à trois points par Klay Thompson (34 pts à 7/15 derrière l'arc). Malgré la large victoire des Warriors (111-95), qui leur permet de creuser un écart intéressant sur San Antonio (56v-14d contre 53v-16d), les esprits se sont parfois chauffés.Pour une échauffourée avec Semaj Christon, Stephen Curry a été sanctionné d'une faute technique (Christon également). Pour avoir voulu s'interposer entre les deux joueurs, Russell Westbrook a également reçu une technique, sa 15e de la saison. La prochaine sera donc suspensive. Draymond Green, qui a feint de ne pas connaître la raison du coup de sifflet, a lui aussi reçu une faute technique. Dans la foulée, Stephen Curry a marqué à trois points au buzzer de la mi-temps... Quant à Matt Barnes, une faute flagrante lui a été attribuée en cours de troisième quart. Au final, Golden State aura tout de même réussi à remporter ses quatre rencontres de la saison régulière face au Thunder, et ce malgré l'absence de Durant.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages