Basket - NBA - Utah remporte le choc de la nuit contre Denver en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Utah Jazz de Rudy Gobert a battu Denver (122-110), dans un match longtemps serré. La franchise de Salt Lake City a fait la différence dans le dernier quart. Chez les Nuggets, Nikola Jokic est sorti sur blessure en première période, sans revenir en jeu. Le duel de cadors de l'Ouest entre le Utah Jazz de Rudy Gobert, meilleur marqueur du match, et les Denver Nuggets d'un Nikola Jokic, sorti blessé en première période, fut intense. Bien plus que l'écart au score final ne le laisse suggérer (122-110). À l'image d'une échauffourée entre le remplaçant du Français, Hassan Whiteside, et Jeff Green, tous deux expulsés dans le 4e quart, le choc de la nuit fut parfois tendu, en tout cas serré d'un bout à l'autre. Ou presque.

Jokic blessé à un genou Rien n'indique que le résultat aurait été inverse si Nikola Jokic était resté jusqu'au bout sur le parquet du Jazz. Mais il faut dire que le Serbe, MVP en titre, était dans la lancée de son début de saison avant sa sortie à 62-60 pour Utah. Avec 24 points et 6 rebonds en 15 minutes, sa blessure à un genou en fin de deuxième quart-temps a été un coup dur pour les Nuggets. Et nul doute qu'elle sera surveillée plus qu'attentivement par la franchise...

lire aussi Les résultats de la nuit Sans leur maître à jouer, ni Jamal Murray, sur le retour, les troupes de Michael Malone ont collé les basques des coéquipiers d'un bon Donovan Mitchell (22 points, 6 passes) tout le 3e quart, et une partie du dernier acte. Déjà amoindris sur le terrain, ils n'ont pas pu compter sur leur banc pour épauler Monte Morris (19 points) et Will Barton (21 points). À cinq minutes de la fin de la rencontre, le différentiel d'apport entre les remplaçants était significatif : 39 points à 9 pour Clarkson, Ingles et consorts.

Le chassé-croisé avait été passionnant à suivre lors de la première partie du choc. Mais fort d'un 18-4 passé au coeur de la dernière période, face au manque de réussite d'Aaron Gordon (deux tirs à trois points manqués coup sur coup, malgré 20 unités au final) ou de Michael Porter Jr. (13 points à 3/11 %), le collectif impressionnant d'un Jazz sur qui il faudra vraiment compter cette saison a pris le dessus sur Denver. Utah signe une 3e victoire en autant de rencontres. voir aussi Classement de la Conférence Ouest Rudy « Gobzilla » Gobert continue sa moisson Meilleur preneur de balle de NBA, le Français Rudy Gobert a encore empilé de très belles stats cette nuit pour le Jazz. Après deux premiers matchs à 20 puis 21 rebonds, le pivot s'est fendu de 23 points et 16 rebonds contre Denver, en finissant fort le match, notamment aux lancers francs. Son compatriote Petr Cornelie n'est en revanche pas entré en jeu, côté Nuggets.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles