Basket - NBA - Westbrook dépasse Robertson et offre la victoire au buzzer à OKC

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le MVP de la dernière saison régulière de NBA Russell Westbrook a prolongé vendredi son contrat à Oklahoma City.

Basket - NBA - NBA : Russell Westbrook prolonge à Oklahoma City

Le MVP de la dernière saison régulière de NBA Russell Westbrook a prolongé vendredi son contrat à Oklahoma City.

Russell Westbrook a réalisé son 42e triple-double de la saison dimanche à Denver, effaçant Oscar Robertson et son record vieux de 55 ans. Il a aussi marqué le tir de la gagne pour Oklahoma City à la sirène (106-105).Le Pepsi Center de Denver était plein et il a attendu cela toute la soirée. Et puis à 4'17 de la fin de la partie, Russell Westbrook a fini par obtenir son 42e triple-double de la saison, grâce à une passe décisive pour Semaj Christon qui a rentré le panier à trois points depuis le coin droit. Le public de Denver s'est levé pour offrir une standing ovation au meneur d'Oklahoma City, avec la fierté d'avoir assisté à un moment historique. Le record établi par Oscar Robertson en 1961-1962 (41 triple-double sur une saison) semblait totalement inaccessible. Cinquante-cinq ans plus tard, Westbrook a fini par le dépasser et aura encore deux matches supplémentaires pour le porter à des hauteurs irréelles. « C'est incroyable, a-t-il soufflé après la partie. C'est quelque chose dont je n'avais même pas rêvé quand j'étais gosse. Je veux remercier tout le monde, mes coéquipiers, mes entraîneurs, les fans... » Face aux Denver Nuggets, Westbrook était parti sur de bonnes bases avec six points, cinq rebonds et trois passes dès le premier quart-temps. Il a donc eu besoin d'un peu de temps pour atteindre les dix passes et valider son record. Mais la star d'OKC n'avait pas terminé sa soirée pour autant. Le Thunder a passé la plupart de la dernière période mené de dix points par les Nuggets. Mais après une dernière accélération, Oklahoma City est revenu à deux points avec 2''9 à jouer (105-103). Et Westbrook a encore frappé évidemment, avec le tir à points de la gagne alors que le buzzer retentissait (106-105). Un coup terrible pour les espoirs de play-offs de Denver mais la manière idéale de marquer son record et de conclure une performance à 50 points, 16 rebonds et 10 passes. Ebouriffant. «Je suis juste reconnaissant de jouer le jeu que j'aime soir après soir, ou parfois l'après-midi», a-t-il plaisanté à propos du match disputé à 15h00, heure locale du Colorado, avant de dévoiler son crédo : «Juste ne pas écouter ce qu'on dit, ce qui est possible, ce qui est impossible et juste faire ce que l'on croit.»

À lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages