Basket - NCAA - Joël Ayayi et Gonzaga à deux marches du titre en NCAA

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Français de Gonzaga Joël Ayayi dispute la demi-finale de la « March Madness », dans la nuit de samedi à dimanche, avec l'ambition d'aller au bout.

Gonzaga et son arrière français Joël Ayayi jouent leur place en finale de la « March Madness » à Indianapolis dans la nuit de samedi à dimanche (2h34, heure française) face à une surprenante équipe de UCLA (Université de Californie à Los Angeles). L'équipe qui remportera cette rencontre sera opposée, lundi, au vainqueur de l'autre demie entre Baylor et Houston, qui s'affrontent plus tôt dans la nuit (23h14).

Vainqueurs autoritaires de Norflok State (98-55), Oklahoma (87-71), Creighton (83-65) puis USC (85-66) depuis le début du tournoi, les joueurs de l'université basée à Spokane empilent records et distinctions cette saison : ils sont devenus les premiers à enchaîner cinq saisons à trente victoires ou plus, eux qui n'ont pas perdu la moindre rencontre depuis le début de saison, et pour qui le titre est « l'objectif », comme le confiait Ayayi au début du tournoi : « Le message est clair partout dans la communauté, dans le vestiaire, on ne se cache plus. »

lire aussi
Joël Ayayi, le petit prince français de NCAA

L'ancien pensionnaire de l'Insep, qui tourne à 11,8 points, 7,1 rebonds et 2,8 passes depuis le début de saison, est le troisième Français à participer au Final Four sur les quatre dernières éditions (la 2020 ayant été annulée en raison de la pandémie de Covid-19), après Killian Tillie (Gonzaga, 2017) et Joshua Mballa (Texas Tech, 2019).

Aucun Tricolore n'a remporté le prestigieux tournoi universitaire américain depuis Joakim Noah, avec les Gators de Florida (2006, 2007).