Basket - NCAA - Killian Tillie et Gonzaga se qualifient facilement pour le Final Four

L'Equipe.fr
Largement favori de sa division, Gonzaga n'a eu aucun mal à dominer l'université de Xavier samedi soir pour rallier le Final Four (83-59). Plutôt discret, le Français Killian Tillie s'est illustré avec un panier contre son camp.

Largement favori de sa division, Gonzaga n'a eu aucun mal à dominer l'université de Xavier samedi soir pour rallier le Final Four (83-59). Plutôt discret, le Français Killian Tillie s'est illustré avec un panier contre son camp.Sans surprise, Gonzaga s'est qualifié pour le Final Four du championnat NCAA en dominant assez facilement Xavier samedi soir (83-59). Les «Zags» comptaient dix points d'avance à la pause et n'ont cessé d'accroître leur avance au retour des vestiaires. Favori de sa division (West Region), Gonzaga s'est appuyé sur une excellente adresse à trois points (12/24 contre 2/16 pour Xavier) afin de faire la différence. Cette saison, l'ancienne équipe de Ronny Turiaf n'a perdu qu'un seul match. Nigel William-Goss a terminé meilleur marqueur de la partie avec 23 points, pour 8 rebonds. L'intérieur Jonathan Williams a également brillé (19 pts à 8/12, 8 rbds, 3 ctrs).Remplaçant à Gonzaga, le Français Killian Tillie, fils du sélectionneur de l'équipe de France de volley, a été plutôt timide. En 12 minutes de jeu, il n'a pas réussi à marquer (0/2 au tir), se contentant de quatre rebonds, 1 passe et 2 fautes. Il a même marqué, sans le faire exprès, contre son camp sur un rebond mal contrôlé. Néanmoins, Tillie est le premier joueur français à se qualifier pour le Final Four NCAA depuis Wilfired Yeguete (avec les Florida Gators en 2014).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages