Basket - Pro A - Monaco résiste à Limoges et s'assure la première place

L'Equipe.fr
Jamais mené, le leader de Pro A a contenu (92-88) le CSP sans briller ni franchement forcer dimanche. Jamal Shuler et Zack Wright ont retrouvé les parquets.

Jamais mené, le leader de Pro A a contenu (92-88) le CSP sans briller ni franchement forcer dimanche. Jamal Shuler et Zack Wright ont retrouvé les parquets. De nouveau au complet à cinq jours du Final Four de la Ligue des champions à Tenerife, Monaco pouvait s'assurer la première place du Championnat dès dimanche en cas de succès face à Limoges, à Gaston-Médecin. À la lutte pour accrocher les play-offs, le CSP a d'abord oublié de défendre puis titillé avec ses armes (55% d'adresse, des remplaçants en jambes) une «Roca Team» parfois brouillonne (9 ballons perdus en première période) et suffisante, finalement sans réussite (92-88). Dans un match de séries, les joueurs de Zvezdan Mitrovic ont plusieurs fois laissé fondre leur avance, sans jamais lâcher l'avantage au score. Invaincu depuis trois matches, Limoges n'a pas démérité mais n'a pas non plus su exploiter les relâchements de son adversaire, la faute aux approximations de sa recrue Jerome Randle (4 ballons perdus), à son indiscipline (Jones, Wojciechowski et Wood limités par les fautes) et à un manque de tranchant des deux côtés du terrain (13 rebonds offensifs concédés, deux fois moins de lancers francs tentés que Monaco).Il en fallait plus pour troubler la sérénité du collectif monégasque, d'autant plus redoutable qu'il retrouvait Jamal Shuler (8 points et 2 passes en 11 minutes) et Zack Wright (11 points, 4 rebonds et 4 passes en 20 minutes). Un tir longue distance de C.J. Fair a bien permis au CSP de réduire l'écart à deux points (90-88) à 10 secondes de la fin, mais les joueurs de la Principauté n'ont jamais semblé s'affoler, à l'image de Dee Bost, imperturbable sur la ligne des lancers.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages