Basket - SER - Svetislav Pesic nouveau sélectionneur de la Serbie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le coach germano-serbe Svetislav Pesic, champion du monde et d'Europe à la tête de la Yougoslavie au début des années 2000, a été nommé sélectionneur de la Serbie, après l'échec de l'équipe, pas qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. Svetislav Pesic, qui avait permis à la Yougoslavie de remporter les titres européen (2001) et mondial (2002) au début des années 2000, a pris les rênes de la sélection serbe qui, cette année, n'était pas parvenue à se qualifier aux Jeux Olympiques à Tokyo, a annoncé mardi la Fédération serbe (KSS). « Notre entraîneur à succès Svetislav Pesic est le nouveau sélectionneur, il dirigera l'équipe nationale dès les qualifications pour le Mondial 2023 » et pour l'Euro 2022, a annoncé la Fédération dans un bref communiqué diffusé sur son site web. L'entraîneur germano-serbe de 72 ans succède à Igor Kokoskov qui avait renoncé, à la mi-septembre, à mener la Serbie à peine deux ans après avoir été nommé en novembre 2019. Kokoskov et la Fédération ont « d'un commun accord » mis un terme à leur collaboration.

Pesic avait remporté le Championnat du monde juniors en 1987 à Bormio avec une sélection yougoslave portée à l'époque par un certain Toni Kukoc et autres Vlade Divac, Aleksandar Djordjevic et Dino Radja. En 2001, il avait remporté le Championnat d'Europe avec la Yougoslavie (Serbie et Monténégro) et en 2002 le Championnat du monde à Indianapolis en éliminant notamment en quarts de finale les États-Unis sur leurs terres. En 2003, il avait aussi remporté l'Euroligue avec Barcelone. lire aussi Toute l'actu du basket

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles