Basket : Tony Parker, Gobert... Les plus grandes désillusions françaises

L'Equipe de France s'est malheureusement inclinée en finale de l'EuroBasket ce dimanche face à l'Espagne (76-88) et n'a pas pu ajouter un second titre international à son palmarès. Ce n'est pas la seule désillusion pour les Bleus, habitués aux défaites frustrantes lors des grands championnat. De la génération Tony Parker à celle de Rudy Gobert, retour sur les plus cruelles défaites des Bleus.

La bande à Rudy Gobert est tombé de haut ce dimanche. Battus par l'Espagne, les Bleus se sont contentés de la médaille d'argent à l'EuroBasket. Une nouvelle désillusion pour les tricolores qui n'arrivent toujours pas à ajouter un second titre international à leur escarcelle. Le10Sport vous propose un florilège des revers les plus frustrants des Bleus.

L'Italie éteint Parker

Tony Parker vient tout juste d'être auréolé de son premier titre de champion NBA lorsque la France se présente à l'EuroBasket en 2003. Les Bleus ont fait le déplacement en Suède avec un objectif clair : remporter le titre. La bande à TP impressionne physiquement, bien au-dessus des standards européens et se hisse jusqu'en demi-finale, perdue face à Lituanie de Sarunas Jasikevicius, élu meilleur joueur du tournoi.. L'heure est venue d'affronter l'Italie pour la médaille de bronze, équipe que les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com