Basket - Transferts - Giovan Oniangue rejoint l'Élan Béarnais pour deux saisons

·1 min de lecture

Comme il l'avait laissé entendre sur les réseaux sociaux la semaine dernière, Giovan Oniangue (1,96 m, 30 ans) arrive bien à l'Élan Béarnais. Il s'est y engagé pour les deux prochaines saisons. Le message qu'il avait laissé sur Twitter la semaine passée prêtait peu à confusion. Giovan Oniangue (1,96 m, 30 ans) s'est bien engagé avec l'Élan Béarnais, en Betclic Élite, pour les deux prochaines saisons. Le club palois a confirmé le transfert de l'ancien ailier d'Orléans ce lundi. lire aussi Tous les transferts et effectifs de Betclic Élite

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Également passé par Paris-Levallois (2011-2017), Boulazac (2017-2018) et Gravelines-Dunkerque (2018-2019), Oniangue est un joueur rompu au basket français puisqu'il a disputé plus de 250 matches en Première et Deuxième Divisions ces dernières saisons. « Giovan est un joueur très physique qui dispose d'une bonne capacité de shoot à 3 points mais qui peut aussi dépanner en (poste) 4, a déclaré l'entraîneur palois Éric Bartecheky sur le site du club. Il disposait d'un bon temps de jeu à Orléans, il connaît parfaitement le jeu et notre Championnat national. De par son profil, il complète parfaitement notre roster. » Le Congolais s'est également dit heureux de son arrivée dans une nouvelle formation compétitive : « Tout s'est fait rapidement. J'ai eu l'occasion d'échanger avec le coach Éric Bartecheky ainsi qu'avec l'entraîneur adjoint Jimmy Verove, avec qui j'ai vite sympathisé et dont je suivais le travail depuis un moment déjà. Je suis très heureux d'être ici, vraiment. Si on travaille bien ensemble, je pense que ce groupe va causer des problèmes à de nombreuses équipes. » lire aussi Toute l'actualité du basket

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles