Basket - WNBA - Chicago surprend Phoenix et remporte le premier match des finales WNBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Chicago Sky a remporté ce dimanche le premier match des finales WNBA, face au Phoenix Mercury (91-77) de la Française Bria Hartley, qui n'a inscrit que 5 points en 21 minutes de jeu. Chicago a déjà fait mieux que lors de sa première et unique finale du championnat de WNBA, en 2014, perdue 3-0 face au Phoenix Mercury. Le Sky a largement remporté le premier match de la version 2021, dans le Footprint center de Phoenix, en s'imposant face au Mercury (91-77). Le collectif du Sky a fait la différence, avec six joueuses à plus de 10 points, un double double pour Kahleah Copper (21 points, 10 rebonds, 3 passes), meilleure marqueuse, et Courtney Vandersloot (12 points, 11 passes, 5 rebonds).

Hartley peu en réussite au tir Du côté du Mercury, seule Brittney Griner a atteint les 20 points (7/15 tentatives, 6 rebonds, 3 passes), tandis que la Française Bria Hartley n'a inscrit que 5 points en 21 minutes (1/8, dont 1/3 à trois points, 2 rebonds, 2 passes). Diana Taurasi, élue un peu plus tôt meilleure joueuse de l'histoire de la WNBA, a apporté 17 points à Phoenix, qui recevra de nouveau Chicago mercredi pour le deuxième match de la série. lire aussi Toute l'actu du basket

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles