Basket - WTF - Lassi Tuovi, entraîneur de Strasbourg : « J'ai entraîné Chewbacca »

·1 min de lecture

L'entraîneur finlandais de la SIG, Lassi Tuovi, a raconté une drôle d'anecdote: au pays, il a coaché son compatriote Joonas Suotamo, qui a ensuite tenu le rôle de Chewbacca dans « Star Wars ». Plus jeune coach de Betclic Elite du haut de ses 35 ans, l'entraîneur de Strasbourg Lassi Tuovi a un autre signe très particulier, qu'il a raconté dans un podcast de la radio alsacienne Top Music, relayé par le site spécialisé basketeurope.com. Il a dirigé un fameux acteur de cinéma, son compatriote finlandais Joonas Suotamo, davantage connu pour sa stature (2,11 m, 113 kg) que pour sa voix ou son visage puisque son rôle phare est celui de Chewbacca dans la saga Star Wars. « En étant un joueur de basket en Finlande, tu peux devenir une star d'Hollywood. C'est une histoire folle, confie le technicien. En 2008, Joonas revenait de son parcours universitaire aux Etats-Unis pour effectuer son service militaire. Il a rejoint le club où j'étais assistant-coach. Il a toujours rêvé d'être un acteur et a fait quelques castings où quelqu'un l'a repéré. Quand je croise des fans de Star Wars, je leur raconte que j'ai entrainé Chewbacca. Mais en général, personne ne me croit. »
Suotamo a d'abord doublé Peter Mayhew, le tenant originel du rôle, en 2015 dans l'épisode VII, Le Réveil de la Force, avant de lui succéder à partir de l'épisode VIII, Les derniers Jedi. Mais avant de percer à Hollywood, le Finlandais avait mis en valeur son beau gabarit sur les parquets de basket, au poste d'ailier-fort à l'université américaine de Penn State puis dans son pays où il a joué pro pendant sept ans. C'est là, entre 2008 et 2010, qu'il a évolué sous les ordres de Tuovi, alors en poste dans sa ville natale de Lappeenranta. Il a même été brièvement sélectionné en équipe nationale (3 capes). Mais l'appel du cinéma a finalement été le plus fort.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles