Basket - WTF - Orlando : l'énorme boulette d'un agent qui chamboule le Magic

L'Equipe.fr
Dans un tweet en apparence anodin, l'agent de Patricio Garino a dévoilé tous les plans estivaux du Magic, révélant notamment qu'Aaron Gordon, l'un de ses leaders, serait sur le départ.

Dans un tweet en apparence anodin, l'agent de Patricio Garino a dévoilé tous les plans estivaux du Magic, révélant notamment qu'Aaron Gordon, l'un de ses leaders, serait sur le départ. C'est une boulette dont le Magic, avant-dernier de la conférence Est, se serait bien passé en cette fin de saison. Après avoir signé lundi l'Argentin Patricio Garino, brillant en D-League, l'agent du joueur argentin, Carlos Prunes, a en effet tweeté lundi une photo de son poulain avec son premier contrat NBA. Jusque là, rien d'anormal. Sauf que derrière Garino se trouvait un tableau sur lequel les dirigeants de l'équipe floridienne avaient listé tous leurs projets de transferts estivaux! Prunes a rapidement effacé son tweet, mais le mal était fait, et de nombreux internautes avaient déjà conservé une capture d'écran. On y découvre ainsi l'ensemble des joueurs ciblés par le Magic, qu'ils soient agents libres cet été ou non. Malgré lui, Prunes a ainsi dévoilé qu'Orlando s'offrirait bien les services du prometteur Dario Saric (Philadelphie), quitte à se débarasser d'un certain «AG»... qui ne peut être qu'Aaron Gordon, le jeune intérieur d'Orlando auteur de sa meilleure saison (12,4 points, 5,0 rebonds). «Une situation unique»L'erreur a eu un tel impact que le coach du Magic, Frank Vogel, a été obligé de s'expliquer avec Gordon. «En général, on ne parle pas de ce genre de choses avec les joueurs, a précisé Vogel au Orlando Sentinel. Mais c'est une situation unique, et j'ai préféré en discuter avec lui. Il n'y a pas de problème. On est prêt à tourner la page.» Gordon a tout même précisé quil n'était «absolument pas au courant» de cette possible transaction. Le General Manager de la franchise, Rob Hennigan, a lui relativisé en indiquant que les noms listés sur le tableau étaient de «simples options». La prochaine fois, Prunes s'y prendra à deux fois avant de partager la joie de ses clients.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages