Bastia: "Le coupable, il faut le chercher ailleurs", assure Ciccolini, qui ne se sent pas responsable

Mis en cause pour ses menaces après le match aller, François Ciccolini est revenu sur les incidents qui ont eu lieu dimanche lors de Bastia-Lyon, au micro de La Chaîne L’Equipe. L’ancien entraîneur du club corse estime qu’il n’est pas responsable et que de tels évènements étaient prévisibles.

François Ciccolini n’a pas eu "le courage de regarder ces images". Pourtant, l’ancien entraîneur de Bastia est accusé, par certains, d’avoir été à l’origine des bagarres qui ont eu lieu avant et à la mi-temps du match face à Lyon, ce dimanche à Furiani. A la fin du match aller, le 5 novembre, le technicien corse avait lâché : "Quand il faudra venir à Bastia, il ne faudra pas avoir la grippe, ni la gastro. Parce que cela va se régler comme d'habitude, comme des hommes, comme des Corses."

A lire aussi >> Bastia: Geronimi voit "mal" une sanction pour le club "dans son ensemble" 

Interrogé dans l’émission L’Equipe Enquête, Ciccolini s’est dédouané de toute responsabilité dans ces incidents. "Tout le monde cherche un responsable, tout le monde recherche le buzz, a-t-il déploré. Mais on se trompe de cible, il faut chercher ailleurs. Je ne parlais que de terrain, qu'au niveau de l'agressivité, on allait être là, qu'au niveau des duels, on allait être là et qu'au niveau des intentions, ce ne seraient pas les mêmes la prochaine fois, que ce serait plus dur. Je n'ai jamais parlé que des supporters ou de pseudo-supporters aillent mettre le souk dans ce match-là. Je ne parlais que de terrain, d’hommes à hommes sur le terrain. On veut faire monter la mayonnaise et chercher un coupable, mais le coupable il faut le chercher ailleurs je pense."

"Je trouve que le président est...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages