Bastia: Geronimi voit "mal" une sanction pour le club "dans son ensemble"

EXCLU RMC SPORT. Dans Team Duga ce mardi sur RMC, le président de Bastia Pierre-Marie Geronimi est revenu sur les incidents qui ont lieu dimanche face à l’OL. Il veut croire que les sanctions seront ciblées contre les supporters responsables et pas contre le club dans son ensemble.

Dans 48 heures, le Sporting Club de Bastia connaîtra les premières mesures de la commission de discipline de la LFP après les bagarres entre certains de ses supporters et des joueurs de l’OL dimanche à Furiani. Invité de Team Duga ce mardi sur RMC, le président du club corse Pierre-Marie Geronimi souhaite que les sanctions ne touchent pas le SCB "dans son ensemble".

"Moi, je vois mal les responsables du football professionnel français sanctionner un club dans son ensemble, dans sa globalité, pour les agissements de quelques dizaines (de supporters, ndlr). Même si, encore une fois, quelques dizaines, c’est déjà beaucoup", a expliqué Pierre-Marie Geronimi. Bastia, qui a déjà un retrait d’un point en sursis, risque de devoir jouer à huis-clos, voire ailleurs.

A voir aussi >> Bastia réagit aux incidents: une tribune fermée et des supporters interdits de stade

"On ne les connait pas tous"

Pour son président, le club a été débordé par une minorité. "Même si on en connait quelques-uns, beaucoup d’entre eux sont très jeunes, a indiqué Pierre-Marie Geronimi dans Team Duga. On a longtemps fréquenté les travées du stade en tant que spectateurs et supporters nous aussi, mais les décalages générationnels sont aujourd’hui énormes. On ne les connait pas tous, je vous donne ma parole."

A voir aussi >> Bastia-OL : six choses à savoir sur le groupe ultra Bastia 1905

"On a essayé à...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages