Bastia-OL - Eric Di Meco: "Je me demande si ce n’est pas prémédité"

Invité à réagir dans le Super Moscato Show sur les incidents intervenus sur la pelouse de Bastia, dimanche, avant et à la mi-temps du match finalement arrêté face à l’OL, le consultant RMC Sport Eric Di Meco n’a pas mâché ses mots. L’ancien joueur de l’OM s’est même demandé si les incidents n’étaient pas prémédités.

La polémique autour des évènements honteux qui ont émaillé la rencontre de Ligue 1 entre Bastia et l’OL au stade Armand Cesari, dimanche, ne cesse d’enfler. Invité à réagir dans le Super Moscato Show, sur l’attitude des supporters bastiais, qui ont attaqué les joueurs lyonnais, avant et à la mi-temps de la rencontre finalement arrêtée, notre consultant RMC Sport, Eric Di Meco a souhaité revenir sur le contexte de la rencontre.

A lire aussi >> Incidents à Bastia: Lopes, Gorgelin et Mateta ont porté plainte

Di Meco: "Ciccolini ne pensait pas à ça"

"Bien sûr que le comportement de certains dirigeants tout au long de l’année pénalise notre sport. Oui ça a toujours été chaud en Corse, oui les propos de Ciccolini (après le match aller) ont été maladroits, a d’abord reconnu l’ancien joueur de l’OM.  J’ai une pensée pour lui parce qu’à l’époque j’avais dit ce n’est pas terrible, mais quand tu veux régler des comptes dans notre sport, tu donnes rendez-vous sur le terrain au retour. Alors oui c’était maladroit et quand on repasse ce son-là, c’est terrible, parce quand il dit ça, ce n’est pas ça qu’il veut dire", note par ailleurs Eric Di Meco.

A lire aussi >> Le directeur de la sécurité de Bastia confirme sa plainte et répond aux accusations d’Aulas

Des sanctions exemplaires attendus

Ce dernier fait en effet référence à la conférence de presse...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages