Bastia-OL: un supporter du virage Est de Furiani raconte les incidents

Membre fondateur de Testa Mora, l’ancêtre du groupe de supporters Bastia 1905 impliqué dans les incidents du match Bastia-OL, Jonathan a confié à RMC Sport sa version des évènements. Supporter depuis 30 ans du SCB, ce fidèle de Furiani en profite pour condamner fortement les débordements.

Depuis dimanche et les incidents qui ont conduit à l’arrêt du match entre Bastia et l’OL à Furiani, la condamnation de ces évènements est unanime. Même côté corse, beaucoup se désolidarisent des débordements provoqués par une frange des supporters du groupe Bastia 1905. Parmi eux, Jonathan, supporter du SCB depuis 30 ans et membre fondateur de Testa Mora, l’ancêtre du groupe ultra incriminé, a donné sa version des incidents à RMC Sport.

A lire aussi >> Bastia-OL: "Le directeur de la sécurité de Bastia a frappé Anthony Lopes", accuse Aulas

Un contexte tendu à l’échauffement

"Ça commence à chauffer verbalement, sur le gardien (Anthony Lopes, ndlr) et son remplaçant (Mathieu Gorgelin) mais comme partout, raconte ainsi ce fidèle soutien de Bastia. Après, il y a un joueur de l’OL qui s’est amusé à tirer dans les tribunes (Memphis Depay, ndlr). Ça n’a peut-être pas été fait exprès, mais il n’a eu aucun geste d’excuse envers le jeune garçon notamment touché. Et ça a été l’élément déclencheur. Il y a eu aussi une attitude provocatrice de Joël Bats, un peu comme ce qu’il avait fait à Saint-Etienne. Après, je n’excuse pas ce qui s’est passé. Je dis juste ce qui a déclenché tout ça."

A lire aussi >> Bastia-OL: que risque le club corse après les incidents de Furiani, déjà nombreux cette saison ?

"On ne peut pas cautionner ce qui s’est passé"

Une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages