Bastia s'en sort aux tirs au but contre Evreux en Coupe de France

Évreux avait ouvert le score grâce à une réalisation d'Ikauar Mendes. (Capture BeIN/D. R.)

Première rencontre des 32es de finale de la Coupe de France ce samedi, l'opposition entre Bastia (L2) et Évreux (N2) s'est soldée par une victoire aux tirs au but des Corses (1-1, 4-3 t.a.b.). Dans le même temps, Grasse (N2) s'est imposé contre La Tamponnaise (R1).

Bastia a souffert, samedi, en 32es de finale de la Coupe de France. Opposés à Évreux (N2), les Corses se sont qualifiés aux tirs au but en ayant évité de justesse l'élimination. Ikauar Mendes avait ouvert le score au quart d'heure de jeu pour Évreux (16e), mais dans les arrêts de jeu (90e+2), Sébastien Salles-Lamonge décochait une frappe croisée dans le petit filet adverse pour égaliser (1-1). Malgré un premier tir manqué, Bastia s'est finalement qualifié, l'emportant 4 tirs au but à 3.

lire aussi : La prépa de haut niveau des clubs amateurs en Coupe de France

La Tamponnaise s'arrête làDans l'autre rencontre de 13 heures, La Tamponnaise (R1, Réunion), seul club ultra-marin qualifié pour ces 32es de finale, a été battue par Grasse (N2), qui l'a emporté sans trembler (1-0). La Tamponnaise ne sera donc pas la 4e équipe ultra-marine à se qualifier pour les 16es de finale de la Coupe de France. Après l'ASC Le Geldar (Guyane, 1989), le Club franciscain (Martinique, 2021) et la Saint-Pierroise (Réunion, 2020), l'équipe réunionnaise (R1) n'a pas créé la surprise sur le terrain du RC Grasse.

Les joueurs de Jean-Pierre Bade auront mis leurs adversaires en difficulté lors de leur temps fort de la fin de la première période et en jouant davantage dans le camp adverse après la pause. Mais devant son public, Grasse a rapidement les devants, par Gazzaoui (14e), et a bien géré son avantage.

lire aussi : Le programme des 32es de finale de la Coupe de France