Bastianini remporte le GP d'Aragon, Bagnaia revient à dix points de Quartararo

Enea Bastianini a remporté le GP d'Aragon. (/ cordon press)

Enea Bastianini a remporté dimanche le GP d'Aragon, en dépassant Francesco Bagnaia dans le dernier tour. L'Italien, deuxième, revient à dix points de Fabio Quartararo au général. Le Français a abandonné dès le premier tour après une chute.

Enea Bastianini a remporté dimanche le Grand Prix d'Aragon, sa quatrième victoire de la saison. L'Italien, longtemps deuxième, a dépassé son compatriote Francesco Bagnaia dans le dernier tour pour s'offrir sa quatrième victoire de la saison.

lire aussi

Le film du GP d'Aragon

Au classement général, Fabio Quartararo reste leader pour dix points devant Bagnaia, malgré un coup du sort en début de course. Le Français a été contraint à l'abandon dès le premier tour après un contact avec Marc Marquez. L'Espagnol, qui faisait son retour à la compétition après une nouvelle opération au bras droit, a glissé de l'arrière après un départ canon. Le pilote Yamaha, surpris, n'a rien pu faire pour éviter la chute et l'abandon. Un fait de course qui ne risque pas de réconcilier Quartararo avec le circuit d'Aragon, sur lequel le Niçois n'a jamais performé.

lire aussi

Fabio Quartararo : « On s'en sort bien »

Bagnaia surpris dans le dernier tour

Francesco Bagnaia, grand bénéficiaire de ce départ mouvementé, n'a pas tardé à prendre la tête. L'Italien a contrôlé la course, excepté un demi-tour au cours duquel Bastianini est passé devant, avant de commettre une erreur permettant à son futur équipier de reprendre la tête.

Mais, alors qu'il se dirigeait vers un cinquième succès consécutif, Bagnaia a été surpris dans le dernier tour par Bastianini, vainqueur sur le fil.

Un moindre mal pour Fabio Quartararo, qui aurait pu voir Bagnaia revenir à cinq points en cas de succès de ce dernier. Le Français devra réagir au Japon la semaine prochaine, sur un circuit qui correspond mieux à ses qualités.

Ducati champion constructeur

Double succès pour Ducati ce dimanche puisqu'en plus de la victoire d'Enea Bastianini, l'écurie italienne a remporté, comme l'an dernier, le Championnat des constructeurs. Preuve de sa domination cette saison : Ducati est titré alors qu'il reste encore cinq courses à disputer avant la fin de la saison,