Battu en fin de match à Lorient (2-3), le PSG marque le pas en championnat

Loris Belin
·1 min de lecture

On prend les mêmes et on recommence. Le PSG, désormais entraîné par Mauricio Pochettino, a voulu miser sur ses talents offensifs, les "Quatre Fantastiques" Neymar – Kylian Mbappé – Angel Di Maria – Mauro Icardi, chez le promu lorientais. Mais comme pour son prédécesseur Thomas Tuchel, la formule a montré quelques failles. Peu inspirés offensivement, les Parisiens se sont inclinés en Bretagne (2-3) en toute fin de match face à des locaux renversants. Les deux penalties de Neymar n'ont pas été suffisants pour se mettre à l'abri.

Cette défaite, la première avec le coach argentin, souligne une nouvelle fois les largesses défensives et le déséquilibre qui minent parfois le club de la capitale lorsque tous ses atouts offensifs sont alignés. Paris laisse le fauteuil de leader et se voit dépassé par Lyon et Lille, avant de voir possiblement le quatrième, Monaco, revenir à seulement trois points au soir de la 22e journée.

"Les accidents, ça arrive". Difficile de contredire Mauricio Pochettino, qui a tenté de dédramatiser dès la fin de rencontre le résultat. Mais au Paris Saint-Germain, ce genre de contretemps se doit de n'être qu'une rareté....

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi