Bayern-Dortmund, si près, si loin...

SO FOOT

30 avril 2013. Lorsque Howard Webb a sifflé la fin de la rencontre à Santiago Bernabéu, il y a eu des frottements de mains du côté de la DFL (Deutsche Fussball Liga, la ligue allemande de football). Dortmund venait de se qualifier pour la finale de la Ligue des champions, et allait bientôt être rejoint par le Bayern Munich, qui avait fait du FC Barcelone sa chose. La plus prestigieuse des compétitions européennes allait proposer une finale 100% allemande, ce qui n'était pas pour déplaire à la DFL. Soucieuse d'être reconnue à l'étranger, elle allait enfin pouvoir proposer une devanture sympa : le " Klassiker ". Une rivalité qui a pris forme l'année précédente. En défendant son titre de 2011, le Borussia Dortmund avait " refusé " de rendre son bien au Bayern Munich, ce que le club de la Ruhr avait déjà fait en 1995 et 1996. Mieux encore pour le BvB : la saison 2011-12 est celle du premier doublé de l'histoire du club, doublé acquis à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages