Le Bayern leader provisoire de Bundesliga, Nkunku décisif avec Leipzig

Une passe décisive, un tir sur le poteau et un but : l'ancien Parisien Eric Choupo-Moting a participé au festival de bust du Bayern. (Reuters)

Bourreau de Mayence, samedi, le Bayern prend la tête de la Bundesliga avant le match de l'Union Berlin, dimanche. Le Leipzig de Nkunku, encore décisif, s'est imposé (2-0) contre le Bayer Leverkusen de Diaby.

Avec un seul Français (Dayot Upamecano) au coup d'envoi, le Bayern Munich, sur la lancée de sa démonstration en Ligue des champions mardi à Barcelone (0-3), a écrasé Mayence, samedi à l'Allianz Arena (6-2). Leader provisoire avec deux points d'avance sur l'Union Berlin (2e), le Rekordmeister met la pression sur la surprise de ce premier tiers du Championnat, qui affronte le Borussia Mönchengladbach (10e), dimanche (15h30).


lire aussi

Le classement de la Bundesliga

Gnabry a ouvert le bal sur la première passe décisive de la saison de Sadio Mané que Musalia, à l'origine du mouvement, a finement laissé passer (1-0, 5e). Le même Musalia a profité d'un relais de Choupo-Moting pour trouver le petit filet (2-0, 28e). Rappelé à l'ordre par un double montant de Burkardt (barre) et Lee (poteau) (33e), le Bayern a pris le large sur un penalty provoqué et transformé en deux temps par Mané (3-0, 43e). Widmer a réduit l'écart de la tête sur corner (3-1, 45e+4), après un penalty détourné par Ulreich, la doublure de Neuer (45e+3).

Après un poteau de Choupo-Moting (54e), Goretzka s'est élevé sur un nouveau ballon décisif de Mané pour marquer de près de la tête (4-1, 57e). Kinsley Coman a joué la dernière demi-heure et délivré une passe décisive sur le dernier but de ce match prolifique (6-2, 87e). Avant cela, l'ancien Rennais Mathys Tel (17 ans) entré à la place de Mané (76e), avait inscrit son deuxième but cette saison (5-1, 79e), avant que Mayence rende la douloureuse - provisoirement - moins amère (5-2, 82e).


Nkunku meilleur buteur, Simakan blessé

Buteur lors de la victoire sensation du RB Leipzig contre le Real Madrid, mardi en Ligue des champions (3-2), Christopher Nkunku a marqué d'un coup de tête sur coup franc le premier but de la victoire (2-0) de son équipe dans l'affiche entre Européens contre le Bayer Leverkusen (32e), avant que Timo Werner n'enfonce le clou (83e) et le Bayer de Diaby (16e du classement).

L'international français (24 ans, 8 sélections) a inscrit son troisième but en trois matches et le 9e de la saison, ce qui en fait le meilleur buteur de la Bundesliga à ce stade de la 12e journée, à égalité avec l'attaquant du Werder Niclas Füllkrug. Ombre au tableau pour le RBL : la blessure de Mohamed Simakan. Touché à l'épaule droite en première période, l'ancien Strasbourgeois a été remplacé à la reprise par Gvardiol.


lire aussi

Toute l'actualité de la Bundesliga