Le Bayern Munich bute sur Mönchengladbach, Marcus Thuram buteur

Le Bayern Munich a arraché le point du nul contre le Borussia Mönchengladbach après avoir ultra dominé la rencontre (1-1). Leroy Sané a égalisé en fin de match, Marcus Thuram avait ouvert le score.

Au terme d'un match largement dominé, le Bayern Munich n'a pu faire mieux qu'un score de parité contre le Borussia Mönchengladbach (1-1). Malgré 31 tirs tentés, les Bavarois n'ont inscrit qu'un but, égalisateur, par Leroy Sané, alors qu'ils avaient concédé l'ouverture du score de Marcus Thuram avant la pause.

lire aussi

Le film du match

Le match : 1-1

Dans une tactique similaire à celle du PSG contre Lille, les joueurs de Julian Naggelsman lançait le match par un long ballon devant. Si cette tentative n'amenait qu'un corner, Dayot Upamecano s'était tout de même procuré une grosse opportunité, repoussée par Yann Sommer (1re), sur le coup de pied arrêté suivant. La première parade d'une longue série pour le gardien suisse (voir ci-dessous).

Il ne manquait qu'un but au Bayern pour convertir son oppressante domination, mais le cadre de la Nati multipliait les arrêts devant les Bavarois. Et quand ce n'était pas lui, l'arbitrage empêchait Sadio Mané d'ouvrir le score. Alors qu'il pensait avoir fait sauter le verrou suisse à la suite du bon centre de Thomas Müller (34e), le Sénégalais se voyait refuser son but pour une position de hors-jeu de Leroy Sané, qui semblait faire action de jeu. Cinq minutes plus tard, l'ancien joueur de Liverpool pensait à nouveau marquer, mais cette fois il était incontestablement en position illicite (39e).

5

Depuis le début de la saison de Bundesliga, cinq buts de Sadio Mané ont été refusés pour position de hors-jeu. Cela fait six, en comptant le match de Supercoupe d'Allemagne contre Leipzig.

Et alors que Yann Sommer poursuivait son récital, tout comme Manu Koné au milieu de terrain avec ses 7 ballons glanés en première mi-temps, Marcus Thuram profitait d'une erreur défensive de Dayot Upamecano pour se présenter seul face à Manuel Neuer. L'attaquant français résistait bien au retour de son compatriote avant de battre du pied gauche le portier allemand (43e, 0-1).

Nerveux au retour des vestiaires, les Bavarois peinaient jusqu'à l'entrée en jeu de Jamal Musiala (67e). Le jeune milieu, laissé sur le banc au début du match parce qu'il n'était pas à 100% selon son entraîneur, mettait le feu dans la défense (70e) avant de délivrer la passe décisive à Leroy Sané sur le but égalisateur (83e, 1-1). Entre-temps, Joshua Kimmich touchait le montant (77e).

Le joueur : Yann Sommer

Le gardien suisse était impassable pendant plus de 80 minutes, mais ne pouvait que s'incliner sur le tir à contre-pied de Leroy Sané (83e). Auteur de 19 arrêts, Yann Sommer a été l'homme fort du Borussia Mönchengladbach, empêchant les Poulains de s'effondrer face aux 31 tentatives bavaroises.

Le portier s'imposait notamment coup sur coup sur les deux tirs de Sadio Mané à bout portant (62e), à la suite d'un bon centre de Coman, décalé par Müller, vers le Sénégalais. Sommer a aussi brillé devant Leroy Sané (64e, voir photo), lancé par Pavard, ou encore Mathijs de Ligt en fin de match (90e+1).

lire aussi

Le classement de Bundesliga