Le Bayern Munich avec ses Français, le Borussia Dortmund avec Hitz dans le but

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Bayern Munich comptera sur ses Français - Coman, Hernandez, Pavard, Upamecano - pour remporter le « Klassiker » face au Borussia Dortmund, où Hitz remplace Kobel dans la cage, et décrocher un dixième titre de champion d'Allemagne d'affilée, ce samedi (18h30).

Deuxième de Bundesliga, le Borussia Dortmund s'apprête à défier le Bayern Munich avec une dizaine d'absents, ce samedi, à l'Allianz Arena (coup d'envoi à 18h30, à suivre en direct commenté sur notre site). À commencer par son gardien. Blessé, Gregor Kobel laisse sa place au Suisse Marwin Hitz (34 ans).

Du côté du Bayern Munich, si Tolisso est de nouveau blessé et Kouassi sur le banc, les quatre autres Français, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano, Lucas Hernandez et Kingsley Coman, débuteront dans une équipe quasiment au complet.

Le onze du Bayern Munich

Neuer (cap.) - Pavard, Upamecano, L. Hernandez, Davies - Kimmich, Goretzka, - Gnabry, T. Müller, Coman - Lewandowki.

Le onze du Borussia Dortmund

Hitz - Can, Akanji, Zagadou - M. Wolf, Reinier, Bellingham, Guerreiro - Brandt, Haaland, Reus (cap.).

lire aussi

Le classement de la Bundesliga

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles