Bayern Munich, le titre de la régularité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La dernière fois que la coupe avait été soulevée par des hommes arborant un autre logo sur leur maillot, c'était en 2012. Le meilleur buteur du pays s'appelait Klaas-Jan Huntelaar et évoluait à Schalke 04, qui jouait encore les gros bras en championnat (troisième). Derrière lui, Mario Gómez répondait présent en pointe du Bayern Munich et Robert Lewandowski n'était pas pour rien dans le sacre du Borussia Dortmund. Ce même Borussia qui, une décennie plus tard, a vu les Bavarois engloutir l'intégralité des titres et qui n'a rien pu faire pour empêcher leur dixième consécutif officialisé ce samedi lors de la 31e journée de Bundesliga.

22 points sur 24 possibles, contre les quatre autres premiers


Dix fois champions d'Allemagne d'affilée, donc. Un exploit inédit dans l'histoire européenne au sein des cinq championnats majeurs, et qui prouve l'incroyable supériorité du Bayern à l'intérieur des…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles