Bayern-PSG : la revanche

SO FOOT
·1 min de lecture

Sur le papier, oui, c'est le plus mauvais tirage. Le vainqueur sortant, Robert Lewandowski, Manuel Neuer, le club le mieux géré d'Europe, bref, c'est d'une violence incroyable. Et c'est sans doute une bonne chose. Le PSG est loin d'être favori face au Bayern Munich. Mais éliminer le tenant du titre après s'être débarrassé de Lionel Messi aurait de la gueule. C'est le retour de la double confrontation en quart de finale, une odeur que le PSG n'a plus sentie depuis 2016 et le fameux 3-5-2 sorti de derrière les fagots face à Manchester City (2-2, 0-1). À l'époque, Laurent Blanc, Zlatan Ibrahimovic, David Luiz, Blaise Matuidi et Javier Pastore étaient encore dans la capitale. Depuis, les Parisiens ont échoué trois fois de rang aux portes du top 8 (2017, 2018 et 2019) avant de connaître un format atypique l'an dernier avec un quart de finale disputé sur une manche seule, sur un terrain neutre, face à l'Atalanta Bergame.

C'est donc un retour en arrière, un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com